Owl Cave est un projet solo étonnant, étrange, proposant un black metal expérimental particulièrement prenant et réussi.

Composé d’une seule piste reprenant six morceaux, ce Broken Speech débute avec une mise en ambiance, avant qu’une tension, une noirceur ne viennent envahir nos oreilles. Les rythmes de batterie sont prenants, les guitares se font entêtantes, les mélodies restent en tête et nous immergent dans un univers sombre, inquiétant et pourtant terriblement séduisant de la première à la dernière seconde de l’écoute. Dans son interview, S, créateur du projet, nous expliquait le côté expérimental de sa musique et l’on ne peut qu’être d’accord avec lui tant tout vient se mêler pour former un ensemble de sonorités à la fois inattendu et intense.

L’intensité est clairement le maître-mot de cet album. A la première écoute on ne sait pas quoi en

Thomas Riquet

Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *