Porte-étendard du metal indus à la française, Horskh revient avec un nouvel album, toujours aussi puissant, Wire. Petite plongée dans un univers sombre, mécanique, et pourtant terriblement séduisant.

Strobes donne la température : ‘album sera on ne peut plus massif. Mêlant avec talent électro et metal à un rythme effréné, les titres s’enchaînant sans pause, le groupe nous invite dans son univers. Les amateurs du genre vont adorer des titres comme Mud In My Wheels qui démontre tout le talent du groupe : une base électro puissante et saturée, un chant épatant, une combinaison qui gagne à tous les coups. Horskh est fascinant de maturité musicale. Le trio sait où il veut aller et ne dévie pas de sa route. Seulement 34 minutes pour cet album, le tout avec douze titres, mais chacun d’entre eux surprend par ses rythmiques puissantes qui poussent à headbanger. Common Crimes par exemple est le modèle parfait d’un morceau du groupe : électro rythmant l’ensemble, des guitares qui viennent se fixer par-dessus, tandis que le chant finalise l’ensemble. Impeccable et carré de bout en bout. On note aussi la présence d’une transition purement électro, comme Stolen Memories qui viennent offrir une petite minute de pause dans un album extrêmement dense.

Wire est un album qui ressemble à un sans-fautes de la part de Horskh. Les fans de Ministry, Combichrist, Punish Yourself, Shaargoth et d’autres encore, y trouveront leur content. Une musique taillée pour la scène et pour des fans qui ne bouderont pas leur plaisir.

Thomas Riquet

Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *