Le metal français me balance chaque années quelques pépites venues de nulle part dans les oreilles. Et ce sont cette fois les Fishing With Guns qui ont su me prendre complètement au dépourvu avec leur nouvel EP, Under The Silver Lake. Cinq titres pour nous en mettre plein la face et ils y parviennent sans difficulté, proposant un son efficace et prenant.

La musique du groupe est à l’image de son nom : après une très brève intro de guitare et batterie on se retrouve à prendre des salves puissantes dans les oreilles. La guitare cavale, les voix sont impressionnantes d’intensité, bref ce Beware The Dog Killer est excellent. On headbange au bout de quelques secondes et l’on se prend au jeu d’attendre la suite avec impatience. Et c’est ensuite Owl’s Kiss qui vient nous en remettre une couche. La piste désignée comme single pour cet EP donne dans l’efficacité, c’est le moins que l’on puisse dire. Le groupe propose une nouvelle fois une chanson dynamique, rythmée et intense de bout en bout. Homeless Ghost se fait plus doux, plus feutré et nocturne, avec des sons de guitare plus lourds. Mais une nouvelle fois la recette prend et l’auditeur découvre une nouvelle facette musicale de la formation. Under The Silver Lake et I Am Your Rebellion viennent conclure l’EP. La première a un petit côté punk-rock dans sa rythmique qui est assez fun, tandis que la seconde offre un condensé en quatre minutes de la musique du groupe.

Under The Silver Lake est un excellent EP, qui vient poser les bases de la musique et de l’univers de Fishing With Guns. Les français font partie des meilleurs EP de cette rentrée, invitant l’auditeur à headbanger joyeusement tout au long des vingt-deux minutes de cette première production.

Thomas Riquet

Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *