Memories of a Dead Man + Under All – Le Dropkick Bar – 06/01/2020

Petite soirée hors de Paris pour une fois, avec une soirée metal au cœur du Dropkick Bar, à Reims. Un lieu que je découvre en étant totalement émerveillé : grand choix de bières, décoration totalement dans le thème pub, avec quelques panneaux assez croustillants. Mais je ne suis bien entendu pas venu que pour la bière puisque nous allons avoir ce soir sur la scène de ce bar les parisiens de Memories of a Dead Man, accompagnés des Rémois de Under All.

Le son d’Under All commence à résonner contre les murs du bar dès 21h, laissant au public le temps d’arriver. Le quintet propose un metal industriel dur, puissant et prenant. Le public aime son groupe et l’alchimie se fait, le groupe enchaînant les morceaux durant 45 minutes de feu. Clairement ce groupe, et son chanteur Stéphane, savent chauffer une salle et la mettre dans leur camp…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Changement de plateau assez léger et c’est à un Memories of a Dead Man reformé d’entrer en scène. Groupe proposant un post-hardcore teinté de black, avec des mélodies puissantes, subjugue le public en quelques secondes. J’avais déjà été impressionné par la voix de la chanteuse, Maya, lors des balances et je dois dire que là sur ce concert j’ai été réellement scotché de bout en bout. Son chant saturé offre une richesse à une musique sombre, complexe, intense. Son duo avec le seconde vocaliste, Thierry, ajoute encore à cette richesse puisque son chant clair vient en contrepoint sur certains morceaux, seul sur d’autres. Le public est attentif et le talent de l’ensemble des musiciens est indéniable de bout en bout.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La soirée se finit 45 minutes plus tard, avec la page Memories of a Dead Man qui se tourne bien trop vite à mon goût. La soirée fut au final on ne peut plus bonne : deux groupes de découverts sur scène, un bar excellent d’ajouté à ma liste des bonnes adresses. Il est maintenant temps d’aller trier toutes ces photos et de continuer à rêvasser au rythme de la musique de Memories, dont l’album arrivera bientôt !

Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *