Eternal Majesty, l’un des groupes pionniers du Black metal francophone revient sur le devant de la scène avec Black Metal Excommunication, quatorze ans après leur dernier album, Wounds Of Hatred And Slavery. Quatorze ans après la maestria est-elle encore présente ? Le groupe a-t-il encore ce qu’il faut pour sortir un bon album de Black ?

Black Metal Excommunication est un album finalement assez classique du Black français. Il propose de très bonnes choses avec, par exemple, Aux Portes du Temple Noir, qui invite à une ballade prenante et dynamique dans une musique sombre et intense. Pour la mise en ambiance le groupe nous propose L’Appel de Neptune en intro et outro, deux très belles compositions orchestrales qui clairement posent l’auditeur dans des bonnes conditions pour le reste de l’écoute. Il en va de même avec Aube Sanglante qui se trouve en plein milieu de l’album et qui nous remet dans l’ambiance inéquiétante et sombre du black metal. On retrouve également différentes inspirations dans cet album, avec par exemple Les Damnés qui débute en heavy power avant que les rythmes ne se fassent de nouveau plus lancinants et intenses. Petite décpetion pour ma part sur Excommunication, que j’ai trouvé très, voire trop, classique ce qui est un peu dommage au vu de ce que le groupe est capable de nous proposer par ailleurs sur cette galette.

Cet album est assez court, mais voir revenir Eternal Majesty est toujours un plaisir pour les oreilles. Au final même si il ne bouleverse pas les univers musicaux du Black metal français Black Metal Excommunication n’en reste pas moins un bon album, qui ravira les fans à la fois du groupe et du genre.

Thomas Riquet

Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *