Keyforge – Mutation de Masse – Fantasy Flight Games France

Ahhh, Keyforge du « Dieu » Garfield (salut mon ami Ludo de Ludiworldexcellente boutique en ligne tenue par un mec bien, je ne peux d’ailleurs que vous conseiller d’aller y jeter un œil), c’est THE révolution, qu’il dit (bon, après l’ancêtre Netrunner, qu’il précise aussi ^^ )!

Révolution en quoi ? Pour ceux qui l’ignorent, le PRINCIPAL intérêt de Keyforge, c’est que ce n’est pas un JcE ni un JCC. Chaque deck est déjà composé, et UNIQUE. Donc, le jeu avec lequel vous affronterez votre adversaire n’aura nulle part ailleurs son équivalent. Pas mal, non ? 🙂

Et cette Mutation de Masse, alors ?…

 

Il y a des grosses bébêtes dans Mutation de Masse, dites donc ! 🙂

Avant toute chose, je tiens à préciser que je n’avais pas rejoué à Keyforge depuis la sortie première du jeu. Il y a donc certains concepts qui me semblent ici neufs alors qu’ils ne le sont pas 🙂

Au niveau du contenu de la boîte, j’avoue avoir été surpris dans le bon sens ! En effet, les boîtes FFG sont souvent pleines de vide.

C’est avec étonnement que j’ai donc découvert les tapis pour chacun des 2 joueurs en plus des cartes & autres tokens.

Pour le reste, pas de souci, c’est que qualitatif, comme toujours avec cet éditeur.

Le jeu en lui-même ?

Dans Keyforge, 2 joueurs s’affrontent au sein du Creuset. Le but ? Être le premier à forger 3 clefs grâce à l’Aombre que vos créatures vont récolter (ou voler). Simple. Efficace. Une des originalité du jeu (en plus de l’unicité des decks) c’est qu’ici, le combat n’est en rien capital. Il est certes important, mais il y a moyen de gagner sans (trop) se battre.

De plus chaque deck est composé de 3 maisons différentes. MAIS, au cours d’un tour, vous ne pourrez jouer des cares (ete activers des créatures) que d’UNE SEULE de ces 3 maisons. Va donc bien falloir prévoir votre stratégie 😉

Mutation de Masse reste du Keyforge. Donc c’est bien 🙂 J’aime beaucoup les « dons », qui ont été directement intégrés aux cartes (un bonus lorsque vous jouez la carte). L’idée des créatures gigantesques (composées de deux cartes) est elle aussi intéressante, même si nous n’en n’avons pas eu dans les decks de la boîte (et on est là dans la « Mutation de Masse » de l’Aombre et de ses nouveaux effets).

 

Une partie de Keyforge, c’est plutôt fluide, une fois les règles assimilées. Ces dernière sont d’ailleurs assez simples. Avec un tant soi peu de pratique de ce genre de jeu derrière soi, on capte rapidement.

 

Par contre, le livret fourni dans la boîte peut s’avérer un peu « léger ». Certains mots clefs apparaissant sur les cartes n’y sont pas explicités. Alors certes, il est indiqué que le livre complet est dispo en télécahrgement sur le site de FFG, mais je trouve dommage d’être obligé d’aller chercher l’information ailleurs que dans la boîte (oui, je sais que c’est la politique de FFG US, mais bon, c’est pas pour ça que c’est bien ^^). De même, un résumé détaillé de l’ordre du déclenchement des différents effets pouvant se produire au fil d’un tour aurait lui aussi été le bienvenu. L’application peut paraître quelquefois confuse.

Au delà de ces deux remarques, Mutation de Masse tient ses promesses pour les fans de Keyforge qui y trouveront leur compte. Pour les autres, ces boîtes de départ à un prix plus qu’abordable permettront de savoir s’ils sont prêts à plonger dans le Creuset pour de bon !

Pour ma part, je me serai bien fait un run 😉 (Oui, je kiffe Android Netrunner :p )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *