Aventures en Terre du Milieu / À l’orée de la Forêt Noire & Écran du gardien des Légendes – Edge

Après le Guide du joueur puis le Guide du Gardien des Légendes parus en 2018 et qui proposent des règles de DD5, Edge propose (enfin !) l’écran, le livret et 6 fiches de prétirés qui l’accompagnent. Bon retour dans les Terres du Milieu et comme le laisse découvrir le titre, aux abords de la Forêt Noire :)

Qu’avons nous là ?

L’écran propose un superbe visuel de La ville du Lac, base d’aventures proposé précédemment. Il s’agit de la même illustration que la version “Anneau Unique”, sans les éléments graphiques distinctif. C’est un format 4 volets format portrait qui me semble assez robuste pour résister longtemps.

Le verso est composé de tables sensées aider le Gardien à fluidifier les parties, mais plutôt orienté voyages/rencontres : tableau des attitudes des peuples, terres sinistres & angoisse, préparation et arrivée des voyages. Mais aussi des renvois sous forme d’un index rapide ou des extraits de règles importantes. Il faudra tester cela en partie mais c’est plus logique que des listes d’équipement avec leur prix.

Les 6 archétypes sont proposés sur du papier épais et mat avec une belle illustration et une rapide présentation du personnage et de la raison pour laquelle il se trouve dans le lieu de départ de l’aventure du livret. Le verso reprends les aspects technique avec la feuille de personnage correspondant. Simple et efficace. On y retrouve du personnage classique et dans le monde : nain, elfe de la forêt noire, bardide, béornide, hobbit et un humain des bois.

Le livret est à mon avis la faiblesse de ce kit ; plus exactement sa facture : la couverture est (très/trop, rayez la mention inutile) fragile… trop à mon avis pour quelque chose qui va être utilisé souvent pour de l’initiation et donc être sollicité à répétition. Cela dit, le contenu quant à lui mérite l’achat. Déjà, une aventure en 9 parties qui s’enchaînent sur 28 pages. Mais aussi des cartes (versions GdL, annotée, et joueurs, vierge) , des règles optionnelles. L’Érudit et le Protecteur bénéficient de modifications ou ajouts de capacités. Et un ajout des différents états (aveuglé, assourdi, etc.) que l’on retrouve dans la mécanique de DD  ou encore les effets de l’épuisement.

Revenons sur l’aventure…

Comme indiqué précédemment c’est un scénario de prise en main du jeu (monde et règles). Et c’est exactement dans cette optique que le texte est rédigé. Il accompagne aussi bien le meneur débutant que le joueur novice. L’histoire se situe 5 ans après la fin de Bilbo le Hobbit, elle s’adresse à des personnages nouvellement créés (niveau 1) et se joue en quelques heures. Les règles sont allégées, la narration est privilégiée mais l’important est là : impliquer les personnages et rendre crédible le groupe ; leur volonté de répondre à l’appel du roi Barde à le rejoindre à la Ville du Lac pour lancer des expéditions.

Un encart d’une page précise la simplification des règles, une page résume succinctement les étapes de l’aventure ; chaque personnage potentiel est abordé en quelques lignes pour facilité la prise en main. Puis l’aventure peut commencer en douceur par des rencontre, des affrontements ou des évasions et encore des interactions (la dernière est un clin d’œil qui fera plaisir aux joueurs).

Pour moi le contrat est remplit. C’est tout à fait adapté à de l’initiation, les conseils sont plutôt judicieux et les personnages auront progressé jusqu’au niveau 2 ; ils pourront donc pour continuer l’aventure…

Et pour finir… dis, monsieur Edge, pense à mettre en téléchargement les 4 cartes s’il te plaît ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.