Accueil / Musique / Métal / Taste Of The Dead – Volker
Bannière Institut de la Musique

Taste Of The Dead – Volker

Après le très réussi Dead Doll en 2017, et un premier EP, S/T, qui posait les bases de la musique du groupe, voici que le groupe de horror-metal Volker est de retour sur le devant de la scène avec Taste Of The Dead. Dès la pochette on ressent l’ambiance film d’horreur et ce n’est pas le contenu de l’album qui va nous détromper !

I Am The Way entame l’album de belle manière avec cet orgue inquiétant bien vite relayé par les guitares et une batterie puissantes. Puis la voix tantôt enjôleuse et séductrice, tantôt brutale de Jen vient nous en mettre plein les oreilles. Pas de doutes, on est face à du Volker, et du très très bon ! Rock With the Bogeyman continue sur la même lignée avec un son très rythmée tout en ajoutant un volume encore plus prenant à mon sens. Nekromantic garde une fois de plus la même ambiance complètement barré de film d’horreur pour notre plus grand plaisir. Un rythme très groovy et dansant et un ensemble plus que pertinent entre voix et musique qui donne une alchimie qui fonctionne à merveille. Et cela se voit encore plus sur Bloody And The Beast, chanson qui a été choisie pour premier clip de cet album. La participation de Black Messiah ajoute un chant masculin saturé qui fait un contrepoint de rêve à la voix de Jen. Les guitares sont lourdes et inquiétantes, tout est en place pour proposer une piste qui est à mon sens la meilleure de l’album. Mais je vous laisse découvrir avec le clip ci-dessous ! Elvira et Zombie Strippers qui viennent ensuite restent dans la même veine : un metal inquiétant et pourtant terriblement jouissif car il donne envie de danser de manière lancinante, tels les poupées aux mains du groupe.

La seconde partie de la galette s’entame avec Surfin’ Werewolf. Un côté rock californien vient s’ajouter à l’alchimie et le son de guitare très surf passe tellement bien. Le tempo est très rapide mais franchement on s’amuse beaucoup sur ce son qui envoie grave ! Face à ça Joliet débute tout doucement avec cette petite mélodie de boite à musique avant que le rythme ne s’accélère pour notre plus grand plaisir. Mein Lieber Metzgermeister propose une rythmique plus propre aux films d’horreurs : lancinante, inquiétante, prenante. Personnellement c’est ma seconde piste préférée de l’album en tous cas. Dressed In Black For Your Birthday et Run ! Run ! continuent le show pour notre plus grand plaisir. L’album se conclue sur Maria Magdalena, une cover avec de nouveau Black Messiah et cela fonctionne de manière tellement magique ! Une chanson à écouter sans modération en tous cas !

Ce Taste Of The Dead nous confirme en tous cas de manière certaine que Volker est un groupe en réel devenir sur la scène française, un OVNI qui devrait connaître dans les années à venir une véritable réussite tant leur jeu de scène ainsi que leur univers immerge le spectateur. Vous voulez les découvrir ? Ils jouent le 9 février au Klub à Paris, mais également au MusikÖ Eye Fest le 13 avril ! Essayez de ne pas passer à côté si ils sont vers chez vous, vous le regretteriez !

Tate Of The Dead
Volker
MusikÖ Eye
2019

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Crippled Black Phoenix – Forum de Vauréal – 3/04/2019

Saint – Lynn

Lynn est un quatuor français qui sort tout juste son premier album, Saint, au sein …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *