Accueil / Musique / Métal / I Let The Devil In – Currents
Bannière Institut de la Musique

I Let The Devil In – Currents

Currents est un groupe originaire du Connecticut qui nous arrive via ce nouvel EP, I Let The Devil In, sorti chez SharpTone Records. Cinq chansons aux accents de metalcore assez classique mais pourtant foutrement efficace !

Into Despair ouvre les hostilités avec directement du gros son, puissant, et aux forts accents de metalcore. Clairement les riffs hautement mélodiques me parlent et je dois dire que je suis séduit également par le chanteur. Une excellente surprise d’entrée de jeu ! My Disguise se fait plus rapide et invite clairement au headbang dans la joie de la brutalité du metal. L’alchimie musicale fonctionne parfaitement. Les refrains plus aériens complètent à merveille l’ensemble et créent un contraste prenant. To Feel Empty débute plus lentement, avec une guitare planante, avant que le clavier et le reste des instruments ne viennent nous embarquer dans l’univers du groupe. La base du metalcore mise en œuvre de la plus belle des manières ! The Rope qui vient ensuite se fait plus violent, tout en gardant ces lignes de guitare juste magnifiques, très prog. La conclusion sur Forever Marked sonne également très très bien avec de la violence, du rythme et des refrains proposant des envolées musicales. Personnellement j’adore !

I Let The Devil In m’a permis de découvrir Currents et au final je ne le regrette absolument pas : du vrai metalcore, alternant entre brutalité et mélodie, chant clair et saturé, tout en maintenant, en tous cas à mes oreilles, un plaisir continu. Jetez-y une oreille si vous aimez ce style, vous pourriez adorer !

I Let The Devil In
Currents
SharpTone Records
2018

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Face au dragon – Isabelle Bauthian

  Polyxène est une jeune femme qui arrive très vite aux bonnes conclusions. Pourtant, confrontée …

Pandemic – La Chute de Rome – Filosofia/Edge France

Pandemic. Voilà une série de jeu à succès qui a vu son concept décliné. Après …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *