Renegades – Equilibrium

Equilibrium est un groupe classé en Epic Metal originaire d’Allemagne ayant de nombreux fans à travers le monde, notamment pour l’aspect assez folk de leurs compositions. Malheureusement avec cette nouvelle production, Renegades, ils devraient être déçus car le groupe continue le virage amorcé précédemment vers un metal plus épique et plus pop. Mais cela peut aussi être une sortie de route !

C’est à Renegades – A Lost Generation que revient la lourde tâche d’ouvrir l’album et d’entrée de jeu on voit que le style a un peu changé : des claviers et samples plus présents donnent une dimension plus épique à la musique du groupe tandis que les autres musiciens se mettent au diapason. Personnellement j’ai beaucoup aimé en tous cas. Tornado propose à nouveau quelque chose avec beaucoup d’électro par-derrière. Les guitares sont lourdes et prenantes tandis que Robse propose plusieurs niveaux de chant au fil de la chanson. Pas inintéressant, clairement… Une chanson entièrement en allemand vient ensuite, en mode festif et dansant : Himmel Und Feuer. Sympathique et allègre, j’ai vraiment bien aimé. Cette chanson devrait déclencher quelques pogos pendant les concerts du groupe, c’est moi qui vous le dit ! Path Of Destiny, avec un featuring de The Butcher Sisters (groupe de hardcore/rap allemand), arrive ensuite dans nos oreilles. Un son efficace, très metal, avant que le mix entre les deux chanteurs ne vienne proposer son flow. Assez dubitatif au départ je dois dire que j’ai été séduit. L’assemblage des deux styles passe très très bien. Moonlight propose quelque chose de très aérien, très prenant avec une composition et une efficacité musicale parfaite. L’une des meilleures pistes de l’album selon moi.

Kawaakari – The Periphery of the Mind entame la seconde moitié de la galette avec une efficacité surprenante : le groupe augmente le tempo et cela donne quelque chose de vraiment très énergique tout au long de la chanson. On en arrive à ma piste préférée de l’album : Final Tear. Une ambiance sombre et solennelle, des guitares prenantes, le tout avec un vrai chant saturé. Joint à un refrain juste impressionnant et épique on se retrouve avec LA chanson parfaite. Vient ensuite le WTF de Hype Train, avec Julie Elven en guest, qui ne ressemble pas vraiment à ce que fait le groupe habituellement tout en étant malgré tout intéressant musicalement. Ça sent la dernière chanson de set pour leurs concerts histoire de finir d’enflammer la foule en tous cas, car on ne peut pas enlever le côté festif du morceau. Rise of The Phoenix et sa grandiloquence épique vient conclure ce Renegades de belle manière avec toute la puissance dont le groupe est capable.

A titre personnel j’ai adoré ce nouvel album d’Equilibrium, avec des choses qui sortent de l’ordinaire et m’ont agréablement surpris. Toutefois je pense que les fans hardcore du groupe risquent d’être déçus par le changement de style proposé. Renegades n’en reste pas moins une excellente production dotée de belles qualités musicales, de compos de qualités et d’une réalisation au poil.

Renegades
Equilibrium
Nuclear Blast
2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *