The 8 List – Pierre Léauté

L’Homme Sans Nom s’est fait une habitude de nous proposer des titres étonnants, et The 8 List est probablement l’un des plus imaginatifs qu’ils aient sorti !

Dis moi qui tu hais, je te dirai qui tu es.
Marre du patron, mais tu es un peu lâche ? Tu ne supportes plus ton mari ou ton voisin ? Il y a un moyen pour libérer ta colère sans finir derrière des barreaux. Télécharge la top app de la décennie !
Un milliard d’utilisateurs dans le monde… Tout ce que tu as à faire, c’est inscrire les huit noms des personnes que tu détestes le plus. C’est gratuit, sans âge limite et surtout sans morale.
The 8 list, c’est l’idée folle de Thomas, un développeur qui crée un géant mondial des réseaux sociaux. Suivez le parcours d’un ambitieux capable du pire pour réussir.

Le 8 au centre de tout

The 8 List est le huitième roman de Pierre Léauté, auteur de SF français qui a su proposer par le passé des romans imaginatifs qui viennent offrir une critique sociale. De nouveau avec ce roman il va critiquer l’humain, plonger au cœur de ce qu’il est en partant d’un principe : et si haïr était plus puissant qu’aimer ? S’ensuit un roman de SF contemporain où un réseau social vous propose d’indiquer qui vous haïssez le plus. Ce postulat de départ peut surprendre, et pourtant l’auteur parvient à nous proposer un roman d’une qualité rare. Je ne suis pas ce que l’on pourrait appeler un grand fan de science-fiction, mais là j’ai été séduit à la fois par le scénario, les protagonistes, et même la mise en forme du roman. Reste à savoir si l’usage du chiffre 8 était prémédité par l’auteur en vue de son huitième roman, mais c’est un autre sujet.

Un héros que l’on aime haïr

Thomas, protagoniste principal du roman, est le genre de héros que l’on aime haïr. Petit génie de l’informatique il va monter en quelques années l’équivalent d’une société comme Facebook et devenir milliardaire. Mais pour cela il va parler aux plus bas instincts de l’homme avec son idée : il va réveiller la haine. Enfin non, pas la réveiller : les pousser à l’exprimer, à la mettre à disposition de tous sur un réseau social. Et finalement c’est presque pire. Au fil des pages on se prend à apprécier ce personnage, à le comprendre sinon à approuver certains de ses choix. Pierre Léauté nous propose quelqu’un d’humain, tout simplement, avec ses failles et ses erreurs.

Un scénario surprenant

L’histoire qui nous est ici proposée sait surprendre le lecteur jusqu’à la dernière page. Le destin étonnant de Thomas sur la route de la réussite, ce qu’il est obligé de faire pour arriver à ses fins, tout cela nous occupe bien. Mais l’auteur ne masque pas la critique qu’il fait de la propension qu’a l’humain à haïr. Et cette haine est au cœur du roman à plus d’un titre, donnant un second niveau de lecture. Le découpage des chapitres, entre passé et présent est très intéressant, nous permet d’avancer sur le chemin que Pierre souhaite nous voir emprunter. La construction tout comme le scénario lui-même sont très réussis, vous l’aurez compris.

Une mise en page au service du roman

L’éditeur, comme à son habitude, a pris un soin particulier dans la réalisation graphique du roman. Ainsi juste après la page de garde on retrouve un formulaire d’autorisation des cookies, ainsi que, émaillant le roman, des affiches, écran télé… qui viennent ajouter à la crédibilité de l’ensemble. L’ajout de ces petites choses permet une immersion plus grande dans le roman, et personnellement j’aime beaucoup ce type d’attentions qui me montrent un investissement particulier dans le livre.

Un style fluide et efficace

Le style de Pierre Léauté est fluide, agréable et il a clairement un sens du dialogue qui lui permet d’avoir des punchlines percutantes. Dans ce roman il ne s’encombre pas de descriptions, les lieux restants très vagues, les personnages également, se concentrant avant tout sur la psychologie. Et cela fonctionne très bien !

Des personnages forts

Et justement les protagonistes autres que Thomas, qui sont-ils ? On retrouve sa femme, ses associés, son patron, son beau-père, sa grand-mère, son père. Chacun d’entre eux est une explication, ou non, se sa valorisation de la haine, de la manière dépassionnée avec laquelle il traite les choses. Au fil du roman le lecteur comprend de plus en plus qui il est et pourquoi, et cela à travers le prisme de la psychologie des autres personnages et de leurs interactions. Ce type de fonctionnement a de quoi surprendre mais on se prend au jeu.

Avec The 8 List Pierre Léauté propose un coup de maître : son roman, bien que court, est dense, innovant, bien écrit et passionnant. Autant d’adjectifs qui lui correspondent parfaitement et qui devraient signifier qu’il va rencontrer un grand succès dans les prochains mois, car il le mérite totalement. Et n’oubliez pas de rédiger votre liste, cela peut servir, non ?

Titre : The 8 List
Série :
N° du tome :
Auteur(s) : Pierre Léauté
Illustrateur(s) :
Traducteur(s) :
Format : Semi-poche
Editeur : Homme Sans Nom
Collection :
Année de parution : 2022
Nombre de pages : 216
Type d'ouvrage : Roman

One thought on “The 8 List – Pierre Léauté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *