Danger Girl, Tric-traque à Shanghaï – Andy Hartnell & Harvey Tolibao

Après un premier album des Danger girls qui avait su me séduire, me replongeant dans cet univers à la James Bond, Graph Zeppelin récidive avec ce Tric-traque à Shanghaï qui ouvre une nouvelle aventure pour l’équipe. Mais cet album, visiblement plus court que le précédent, saura-t-il prendre la suite et convaincre de continuer à suivre la série ?

Une mystérieuse mallette est au cœur de cette aventure de l’agence  d’espionnes “top” secrètes Danger  Girl. Avec ses collègues agents secrets, Abbey  va s’opposer à l’une des pires menaces qui  pèsent sur le Monde. Les Danger Girls ne se  limiteront pas à combattre le Mal, elles le  feront avec élégance, humour et sensualité !

Le scénario de cet album fonctionne au final pas mal du tout. Le postulat de base concernant une mallette à récupérer et à ramener à la base est finalement assez classique et simpliste, mais les éléments qui seront intégrés dedans viennent ajouter du sel à l’ensemble. Qu’il s’agisse de l’inévitable méchante de l’affaire ou bien de cette fameuse mallette, le duo d’auteurs parvient à renouveler l’intrigue en partant d’un fil particulièrement simple…

Le dessin est comme il l’est bien souvent dans ce type de comics : dynamique, mettant l’action particulièrement en valeur avec une vraie mise en scène et des couleurs chatoyantes. Bien entendu les filles sont sculpturales et le « fan servcie » est bien évidemment très présent. Cela se ressent également dans le cahier final qui présente certaines des couvertures mais également des photos de cosplayeuses incarnant les différentes héroïnes de Danger Girl. Si cela n’est pas forcément indispensable cela n’en reste pas moins drôle à feuilleter.

Ce Tric-traque à Shanghaï nous démontre donc que le renouveau de la licence Danger Girl n’est pas prêt de s’arrêter et que Graph Zeppelin compte continuer à nous proposer leurs aventures pour notre plus grand plaisir !

Danger Girl, Tric-traque à Shanghaï
Andy Hartnell & Harvey Tolibao
Graph Zeppelin
2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *