La Petite Encyclopédie du merveilleux – Edouard Brasey

Alors que cet auteur bien connu des lecteurs de ce blog revient sur le devant de la scène depuis ce week-end suite à sa nomination au second tour du prix Merlin je choisis aujourd’hui de vous présenter l’un des éléments incontournables de ma bibliothèque : La Petite Encyclopédie du Merveilleux.

Pour la petite histoire l’Encyclopédie du Merveilleux comprend originellement trois tomes de très grande qualité et l’éditeur a choisi de les réunir en un seul et même tome de 432 pages. Ce tome réunissant l’ensemble des articles des opus précédent est donc un indispensable tant son contenu et ses qualités graphiques sont impressionnantes. Entrons donc dans le vif du sujet.

J’ai chroniqué de manière récurrente les ouvrages d’Edouard Brasey et cela s’explique par les grandes facultés d’érudition et de conteur de ce personnage devenu un incontournable de la scène fantastique française. A mon sens l’Encyclopédie du Merveilleux est une sorte d’aboutissement de l’ensemble de ces recherches sur les thématiques féériques. Proposant de découvrir au détour de chaque page de nouvelles créatures, animaux, êtres appartenant au monde de nos rêves d’enfants ou de nos peurs ancestrales.

Les illustrations sont, dans le cas de cet ouvrage, aussi importantes que les textes. Epurées et impressionnantes de réalisme celles réalisées par Sandrine Gestin emportent le lecteur loin de la grisaille quotidienne tandis que les ouvertures de chapitres réalisées par Alain-Marc Friez donnent à l’ouvrage ce léger sel médiéval qui le transforme en objet précieux.

La sorte de dédicace placée de page de garde de l’ouvrage représente pour moi un modèle du genre et définit parfaitement l’esprit de l’auteur. La voici :

A tous les magiciens du verbe
et toutes les fileuses de paroles.

A tous les meneurs de loups
et tous les chasseurs de chimères.

Aux soleils noirs qui illuminent nos ombres
et aux baisers de sang qui déchirent nos nuits.

A  ce moment le lecteur sait qu’il entre dans un univers dont il ne ressortira pas indemne. Il emportera en refermant les pages parcheminées de ce livre des visions de fées, de loups maléfiques, de sirènes enchanteresses, qui parfumeront la vie d’un goût de féérique.

La Petite Encyclopédie du Merveilleux
Edouard Brasey
Le Pré aux Clercs
29 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *