Amateurs de heavy bien fait, vous allez aimer les français de Ball’s Out ! Et cela tombe très bien ils reviennent avec un nouvel EP : Volume 1 : Get Dirty.

Dès Back to Real on plonge dans leur univers avec ces guitares bien senties, cette batterie qui vient rythmer le tout merveilleusement bien tandis que le chanteur ajoute son grain rocailleux à l’ensemble. Sur la seconde piste un featuring avec Rusty Brown de Electric Mary apparaît et donne encore plus de volume à la chanson. Get Dirty (wil and nasty) fonctionne parfaitement avec ces grattes chaloupées qui viennent donner un aspect groovy tandis que le double chant donne une autre dimension au morceau. El Guapo Gonzo nous donne une impression de désert mexicain et de road song assez sympathique. On se prend au jeu de ce groupe qui donne tout sur son album. Big Load vient conclure le tout avec efficacité, un bon heavy américain assez classique mais parfaitement exécuté.

Avec ce nouvel EP le groupe propose un bon heavy bien senti réalisé avec talent. L’auditeur se prend au jeu et la mission est clairement réussie pour les français. S’ensuivra prochainement un nouvel EP, comme nous l’a expliqué Yann, guitariste du groupe.

Thomas Riquet

Thomas Riquet

Passionné de cultures alternatives, Thomas dirige eMaginarock depuis 2008. Editeur, photographe, anthologiste, graphiste... ses casquettes ont été nombreuses dans sa vie, un peu comme un chapelier fou, mais avec toujours une ligne directrice qui s'est dégagée : faire découvrir les univers qu'il aime aux autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.