Entretien avec Alex, batteur de Dead Tree Seeds

Bonjour, et merci de prendre quelques minutes pour répondre à mes questions. Est-ce que tu peux tout d’abord te présenter et nous expliquer ce que tu fais dans Dead Tree Seeds ?

Bonjour, donc je suis Alex , batteur de Dead Tree Seeds et seul rescapé du line up d’origine.

On s’était parlé en juillet pour la sortie de l’album. Et là six mois plus tard vous revenez avec un EP. Pourquoi cette sortie aussi rapidement ?

Cela faisait partie du deal avec le label. On devait rééditer le premier album Seeds of Thrash mais comme le son n’était pas super top, nous avons préféré réenregistrer 3 titres de cet album en y incluant un titre inédit (1796)

Sur Back To The Seeds on retrouve quatre pistes. Comment vous avez travaillé dessus cette fois ? Des changements dans la manière de composer ?

Pour le coup oui carrément car nous n’avons composé qu’un seul titre lol. Après pour le mode d’enregistrement, même système et même ingé que pour Push the Button.

Ce Back To The Seeds sous-entend que vous vous en êtes éloignées avant. Est-ce le sens derrière ce titre ?

Pas vraiment. Ce titre a été choisi car comme il y a 3 morceaux de Seeds of Thrash entièrement refait, c’est un retour sur cet album donc back to the seeds (of thrash).

Comment et avec qui vous avez bossé sur l’artwork de cet EP ?

Idem que pour Push the Button, c’est Cosmin (un ami de Frank Vortex ) qui nous a fait l’artwork. On a bien aimé son travail sur l’album alors pourquoi changer (rires)

Quelle est ta chanson préférée de cet EP ?

Pour moi c’est Homage to thrash. Je trouve qu’elle représente vraiment bien le groupe et dégage énormément de puissance

2021 a été très riche en sorties d’albums. Quel serait ton album de l’année ?

On va rester classique avec un groupe qui nous influence fortement Exodus.

Merci pour tes réponses et à bientôt au détour d’un concert !

Merci beaucoup et oui j’espère bien qu’on va pouvoir reprendre tout ça !!!!

Thomas Riquet

Thomas Riquet

Passionné de cultures alternatives, Thomas dirige eMaginarock depuis 2008. Editeur, photographe, anthologiste, graphiste... ses casquettes ont été nombreuses dans sa vie, un peu comme un chapelier fou, mais avec toujours une ligne directrice qui s'est dégagée : faire découvrir les univers qu'il aime aux autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.