Les allemands de Caliban sont de retour et le moins qu’on puisse dire est qu’ils veulent nous mettre une grosse claque. Onze nouveaux titres de metalcore bien senti, doté de mélodies prenantes et d’une violence de bon aloi.

Treizième album et toujours aussi prenants ! Dès la mélodie de Alien on sait que l’on a affaire à du très très bon : les allemands comptent revenir en force et c’est tant mieux.  Tout l’album est à l’avenant, avec des titres forts, comme mOther et son intensité impressionnante. La violence du couplet vient se faire compenser par des mélodies de guitare du plus bel effet sur les refrains. Du pur metalcore comme je l’aime : une alternance de brutalité et de douceur. Beaucoup de groupes d’y essayent mais au final assez peu parviennent à proposer une alchimie aussi réussie.

On sent dans la musique de ce groupe une certaine urgence, comme s’ils sentaient venir la fin de tout. Et des titres comme The World Breaks Everyone en est le parfait exemple. Toujours ce mélange intéressant de mélodie et de brutalité avec cette fois un rythme presque indus qui vient nous taper dans les oreilles. Le groupe s’offre aussi deux featuring d’excellente facture sur cet album. Le premier avec Chris Wieczorek de Annisokay sur Dystopia qui fonctionne extrêmement bien, le second sur virUS avec le chanteur de Heaven Shall Burn, Marcus Bischoff. Cette dernière piste conclue l’album en beauté.

Dystopia est un des meilleurs albums de metalcore sortis cette année. Le mélange entre mélodies prenantes et violence brute est tout simplement impeccable et l’on sent que les allemands maîtrisent leur sujet. Plus de vingt ans de carrière, treize albums et pourtant toujours la même rage, que demander de mieux ?

Thomas Riquet

Thomas Riquet

Passionné de cultures alternatives, Thomas dirige eMaginarock depuis 2008. Editeur, photographe, anthologiste, graphiste... ses casquettes ont été nombreuses dans sa vie, un peu comme un chapelier fou, mais avec toujours une ligne directrice qui s'est dégagée : faire découvrir les univers qu'il aime aux autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.