Edgar Allan Poe fait partie de ces monuments de la littérature fantastique qu’une grande partie du lectorat apprécie, au même titre que Lovecraft. Voir Bragelonne sortir dans sa collection Classiques ce recueil est donc une excellente nouvelle, qui permettra aux lecteurs de découvrir ces textes dans un bel écrin.

Redécouvrez ou découvrez les célèbres nouvelles fantastiques d’Edgar Allan Poe dans un recueil relié et magnifiquement illustré. A ce recueil vient s’ajouter le fameux poème Le Corbeau, traduit par Stéphane Mallarmé. Préface de Charles Baudelaire.

Cette réédition de Histoires fantastiques, dont la toute première version a quitté les presses en 1856, regroupe quinze textes, dont un seul n’est pas traduite par la main de Charles Baudelaire, mais par Stéphane Mallarmé. On y retrouve le fantastique mélancolique, inquiétant et poétique de l’auteur américain. Chacun de ses textes nous fait plonger dans un fantastique très littéraire, proposant une multitude d’histoires toutes plus inquiétantes les unes que les autres. Certaines ont bien entendu ma préférence. Le Portrait ovale par exemple est un petit bijou. Prenant le lecteur dans un double niveau de narration, avec une histoire triste dotée d’une morale, ce texte est tout bonnement magnifique. La peur qui se dégage de La Chute de la Maison Usher est un autre grand moment de ce recueil. J’adore la manière dont Poe parvient à retranscrire les émotions, à leur donner vie devant nos yeux et à nous faire frémir plusieurs fois au cours du récit. Et je citerais enfin l’histoire de Ligeia qui est tout bonnement subjuguante.

La traduction de Baudelaire a les défauts de ses qualités. Elle est excessivement littéraire, très prenante, mais on ressent tout l’amour de l’auteur français pour l’américain y compris dans les défauts. Cela n’empêche pas l’ensemble d’être de bonne facture malgré le fait qu’elle commence à dater un peu. On se prend au jeu de cette belle plume qui nous raconte des histoires tristes et effrayantes, mais pourtant magnifiques.

D’un point de vue technique cette édition des Histoires fantastique est très réussie. En effet derrière la belle couverture cartonnée et dotée d’un vernis sélectif on trouve un papier de bonne qualité, des illustrations intérieures qui viennent rehausser l’ensemble et lui donner un aspect très qualitatif.

Bragelonne propose donc une très belle édition de ce recueil de Edgar Allan Poe, qui met en valeur certains des textes fondateurs du fantastique, qui emmènent le lecteur sur des terres à la fois terrifiantes, poétiques et littéraires. Vous l’aurez compris je suis complètement séduit par ce recueil et par la plume de Poe, et cela depuis bien longtemps. Les amateurs de fantastique qui ne le connaissent pas encore (honte à eux !) se doivent de se jeter sur cette édition, tandis que les connaisseurs seront ravis de disposer de cette belle édition dans leur bibliothèque !

Thomas Riquet

Thomas Riquet

Passionné de cultures alternatives, Thomas dirige eMaginarock depuis 2008. Editeur, photographe, anthologiste, graphiste... ses casquettes ont été nombreuses dans sa vie, un peu comme un chapelier fou, mais avec toujours une ligne directrice qui s'est dégagée : faire découvrir les univers qu'il aime aux autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.