I Decide – Beneath My Sins

Je suis le groupe francilien Beneath My Sins depuis leur création et ils sortent en cette fin mars un nouvel album, digne successeur de Valkyries Of Modern Times, intitulé I Decide. Nouvel album rime souvent avec quelques changements, soit de line-up soit musicaux et ici le groupe a fait les deux. Pour le meilleur ? La réponse tout de suite !

Introduction majestueuse avec Crossroad et son côté symphonique épique qui nous mets directement dans l’ambiance. I Decide nous propose une batterie assez militaire, une ambiance plutôt épique. On a l’impression que l groupe quitte un peu l’aspect metal symphonique qu’il avait au départ pour se diriger vers du metal mélodique plus original, ce qui n’est pas plus mal et montre leur palette de talents. Try qui vient ensuite offre le featuring de Melissa Bonny (Evenmore et Rage Of Light) à la voix saturée. Le tout rend extrêmement bien. C’est dynamique bien joué et les deux vocalistes jouent à merveille de leurs capacités. La guitare de Your Muse se fait plus sombre, toujours plus puissante, avec de vraies mélodies par derrière et toujours la voix d’Emma pour couronner le tout, et le featuring du batteur d’Ad infinitum, Niklas Müller. My Guardian Angel propose une ambiance assez metal sympho combinée à une guitare très efficace donnant une mélodie puissante. What You Feel nous emmène de nouveau sur les ailes de la guitare de Clément pour une chanson de metal mélodique des plus classiques, avec une voix masculine (Michele Guaitoli – Visions of Atlantis et Temperance) pour faire le contrepoint d’Emma.

Temptation  propose des sonorités cette fois plus maghrébine en ajoutant également une tendance électro plutôt de bon effet. On compte aussi l’ajoute de Flo Charlet (6:33) à l’ensemble. Despicable revient à des mélodies prenantes aériennes, vivantes. Le virage du groupe se fait plus clair encore sur cette deuxième moitié d’album et visiblement ils s’en sortent très bien. Kick Me Out vise à l’efficacité avec un son plus énergique, une voix plus incisive. Ça passe plutôt bien comme changement de rythme et d’ambiance, notamment avec les pauses offertes de temps en temps pour mettre en valeur la voix d’Emma. Unpredictable offre une ambiance plus festive, presque folk, qui peut surprendre et qui pourtant est particulièrement agréable à l’oreille. Ce côté folk n’est pas vraiment étonnant puisque l’on retrouve Matteo Sisti (Eluveitie) à la flûte, Fabio Lethien Polo (Elvenking) au violon. C’est excellent, très dansant, et change complètement de ce à quoi le groupe nous avait habitué, le type de piste OVNI que l’on aime retrouver. Et l’album se conclue sur Here With You et son ambiance plus onirique, plus symphonique qui vient tourner à merveille la page de cet album.

Ce I Decide marque donc un tournant clair dans la carrière du groupe : une orientation musicale plus metal, une pléthore de collaborations prestigieuses, une affirmation du talent individuel et collectif de chacun des musiciens. Une excellente surprise et j’ai donc hâte e les retrouver sur scène dès que la période actuelle sera terminée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *