▲- Spectrale

Spectrale, un nom à donner des frissons et cet album le prouve.
Quand on découvre un album signé Les Acteurs De L’Ombre, c’est un peu comme ouvrir un paquet de noix de cajou ou de pistaches : on sait que ce sera bon, on salive d’avance et on déguste chaque fois avec bonheur, parce que c’est trop bon.

Derrière Spectrale, on retrouve Jeff Grimal, depuis peu ex-chanteur guitariste de The Great Old Ones. Même s’il s’agit d’une pépite signée LADLO, ne vous attendez surtout pas entendre quelque chose de similaire à Regarde Les Hommes Tomber ou d’un autre groupe du label. Et pourtant, vous allez de la même manière prendre une sacrée claque.

Comme toujours l’artwork de la pochette est très travaillé, symbolique, monochrome avec un coté un psyché. Tout cela donne le ton : vous allez, à l’image du cosmonaute, partir très loin.

Ce second album démontre une magnifique maîtrise de la composition, il est atmosphérique, ambiant et prenant. On y trouve également un coté très folk voir post-rock et même 70’s. Chaque morceau invite à un émotion  différente.

Le troisième morceau Attraction, qui est l’un des rare à avoir un chant, est un bel exemple de cette envolée vers le folk. Si vous connaissez Iron and Wine ce morceau ne vous laissera pas indifférent.

Le titre Landing est un savant mélange de folk et de guitare électrique aux longues mélopées électriques. Une balade quelque part à la belle étoile, votre cœur sur la main ou bien une balade en forêt ou dans l’espace : le ton est changeant dans ce morceau,il vous invite à traverser l’univers et à plonger dans vos souvenirs. Une sublime titre.

Monocerotis est un morceau en deux parties, vraiment prenant : une guitare avec un violon, deux guitares . Tout bonnement magistrale. Ces deux parties rappelleront des souvenirs de jeux aux gamers!

Et que dire du dernier titre, Retour sur terre : ambiant, minimaliste mais pas pauvre, efficace, transcendant.

Je pourrai continuer longuement à lancer des éloges, à le décrire minutieusement, mais je vais m’arrêter là car j’ai la sensation de vous voler la découverte, de vous spoiler ces moments d’émotions à venir. Cet album est un bijou de poésie, de rêveries, de voyage mental et je ne vous dirais qu’une chose : écoutez le d’urgence. Chaque écoute vous fera découvrir des détails différents, vous emmènera vers des influences diverses et variées, ici on se dit « Tiens ça ressemble à du Borknagar, là du Jimmy Hendrix, là encore à [vous remplirez avec le groupe qui vous viendra à l’esprit] ».


Spectrale
Les Acteurs de l’Ombre
Nov.2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *