Home / Musique / Métal / Theater of Dimensions – Xandria

Theater of Dimensions – Xandria

Xandria est l’un de mes groupes de métal symphonique préféré depuis longtemps car ils parviennent à produire une musique immersive, dynamique et passionnante. Après leur précédent album, Sacrificium, et un EP, Fire and Ashes, ils nous reviennent avec un nouvel album encore meilleur : Theater of Dimensions.

Commençons par parler de cette magnifique pochette qui devrait ravir tous les amateurs d’Imaginaire. Poiétique, efficace et diablement belle elle m’a clairement attiré vers le son de cet album comme un aimant… Le disque début sur Where The Heart Is Home, morceau qui donne tout de suite le ton : on va avoir du métal sympho dans les oreilles, et du très bon. Un introduction instrumentale grandiose avant que les guitares prennent le relai et que les chœurs envahissent les oreilles. Avec Death To The Holy on entre encore plus dans le vif du sujet. Le son est excellent, l’utilisation des orchestrations et des chœurs est vraiment bien construite, rien à redire de bout en bout. Et il va en aller ainsi de tout l’album.

 

Quelques titres ressortent du lot, par exemple Call of Destiny, premier clip issu de l’album. Efficace, bien chanté, il fait la part belle aux claviers pour un résultat de belle facture. On peut également citer Ship of Doom et ses chœurs omniprésents, ou encore A Theater of Dimensions qui conclut l’album. C’est doux, on se plonge dedans et l’histoire qui nous est contée est juste sublime. Rien à redire de bout en bout de cet album aux accents épiques particulièrement prononcés et réussis.

Grandiose est bien le mot que j’utiliserais pour qualifier l’ensemble de l’album, tant Xandria parvient à nous emmener sur ses terres extraordinaires. Pour en savoir un peu plus sur le groupe je vous invite à lire l’interview réalisée il y a quelques semaines de Marco, guitariste du groupe, qui éclaire un peu plus la manière dont le groupe travaille. En tous cas si vous aimez le métal symphonique, Epica ou encore les belles voix alors jetez-vous sur cet album !

Theater of Dimensions
Xandria
Napalm Records
2017

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Generation Goodbye, Dynamite Nights – Kissin’ Dynamite

Du Hard Rock dans ton salon ! C’est plutôt une bonne intro’ au premier album …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *