Accueil / Jeux / L’Appel de Cthulhu, le jeu de rôles, version 7

L’Appel de Cthulhu, le jeu de rôles, version 7

Le jeu de rôles l’Appel de Cthulhu continue à se développer grâce aux Éditions Sans-Détour, toujours fidèles à leur ligne éditoriale. Attendus par les fans depuis plusieurs mois (comme le prouve la campagne Ulule financée en vingt-cinq minutes seulement de mise en ligne), la version française de la septième édition de ce célébrissime jeu arrive enfin!

Loin d’être une simple traduction de la version américaine, cette série de livres affiche des graphismes retravaillés, des règles dépoussiérées, et une compatibilité totale avec les autres suppléments passés ou à venir, bref, du grand art.

À date, cette version 7 se présente sous la forme de six opus: Manuel du Gardien, Manuel de l’investigateur, Aventures effroyables, Codex de l’Innommable, les accessoires du Gardien et Malleus Monstrorum.

Manuel_Gardien_v7

Manuel_Investigateur_v7Les règles v7: (Manuel du Gardien et Manuel de l’investigateur)

Les caractéristiques des personnages sont désormais définies sous la forme de pourcentages. Une manière de les unifier avec les compétences. Ce qui rend aisée les comparaisons rapides, mais surtout, offre la possibilité d’effectuer des tests d’oppositions entre les uns et les autres. Toujours dans ce registre, la «Chance» est devenue une caractéristique à part (obtenue par un tirage de 3D6x5).
Autre détail, «l’Éducation» n’est plus la seule caractéristique source de points de compétences. Cela rend les personnages plus crédibles puisqu’un individu exerçant une activité manuelle peut être extrêmement doué dans un domaine sans pour autant être assidu au niveau scolaire. Une nouvelle caractéristique secondaire est également ajoutée, la «Carrure», dérivée de la «Force» et de la «Taille». En parlant de cette «Carrure», elle est aussi utilisée lors des manœuvres de combat et de poursuites. De même, le score de mouvement d’un individu varie en fonction de ses caractéristiques physiques et de son âge pour plus de réalisme. Quelques variables affectent également l’âge des personnages, le bonus aux dégâts (devenu «Impact»), et les points de vie (autrefois moyenne de la «Constitution» et de la «Taille» arrondie à l’entier supérieur; désormais le dixième de la somme de la «Constitution» et de la «Taille» arrondi à l’entier inférieur). Mais, franchement, pas de quoi s’en formaliser car les écarts demeurent minimes (1 point de vie en moins pour certains, par exemple). En ce qui concerne les compétences des investigateurs, sachez que certaines ont disparu (au profit d’autres plus génériques) alors que d’autres ont fusionné. Par exemple, toutes les compétences de combat rapproché («Coup de poing», «Coup de pied», «Coup de tête», «Lutte» et «Arts martiaux») ainsi que les armes improvisées («Couteau» et «Matraque») se retrouvent sous une seule et même compétence «Combat rapproché (corps à corps)» en s’appuyant sur la logique qu’un personnage doué pour la bagarre sait se débrouiller au mieux en cas d’affrontement en utilisant toutes les parties de son corps ainsi que les objets à sa disposition pour se défendre. Plus simple, plus réaliste, bref, cohérent! Comme vous le voyez, rien de vraiment transcendant au niveau des différences entre la version 6 et la version 7. Pour celles et ceux possédant déjà un personnage v6, deux pages dédiées expliquent les manipulations à effectuer pour le convertir en v7. Efficace!

Malleus_MonstrorumCodex_innommable
Les créatures: (Codex de l’Innommable et Malleus Monstrorum)

Les plus anciens fans du jeu de rôles l’Appel de Cthulhu se souviennent sans doute (et les véritables collectionneurs en détiennent peut-être encore un exemplaire) des deux guides publiés par les Éditions Descartes en 1988 et 1989. Imaginés par Sandy Petersen et titrés «Les Monstres de Cthulhu» & «Créatures des Contrées du Rêve», ces recueils ont marqués des générations de joueurs. Devenus
introuvables, pour ne pas dire mythiques, ces sources d’informations uniques ne pouvaient demeurer longtemps oubliées. Dans le Codex de l’Innommable, les Éditions Sans-Détour nous proposent une nouvelle édition de ces deux ouvrages, remise au goût du jour en termes de traduction et d’illustrations. Reprenant la logique des guides précédents, le Codex de l’Innommable ne contient aucune règle de jeu. Ce qui permet une lecture autant par les Gardiens, que par les Joueurs, voire même, par les seuls fans des écrits de H.P. Lovecraft. Cependant, il est vivement conseillé aux joueurs de ne pas trop en apprendre sur les monstres du Mythe, sous peine de gâcher leur plaisir de la découverte en cours de partie. Pour chaque créature ayant eu la chance d’entrer dans ce livre, une illustration couleur grand format côtoie une image comparant la chose en question avec un investigateur afin de mieux appréhender les différences d’échelles. Une longue description et des informations sur l’habitat, le mode de vie, les habitudes, ainsi que sur les signes distinctifs complètent le tableau. Bref, de quoi en savoir suffisamment pour trembler en croisant la route de ces entités.

Comme il est indiqué dans l’avant-propos signé par Scott David Aniolowski, le Malleus Monstrorum regroupe en un seul livre la plupart des dieux et monstres crées dans le cadre du jeu de rôle l’Appel de Cthulhu. Ce recueil puise ses sources dans le livre de base, bien évidemment, mais aussi dans «Creature Companion», dans «Complete Dreamlands», dans «Secrets of Japan», ainsi que dans bon nombre de scénarios récents. À cela s’ajoute même une poignée d’autres uniquement présents dans le Malleus Monstrorum. Bref, les Éditions Sans-Détour livrent là un ouvrage de référence qui saura satisfaire les Gardiens les plus exigeants. Ce livre est scindé en quatre parties distinctes rassemblant les entités suivant la logique suivante: «les créatures du Mythe», «les déités du Mythe», «les créatures légendaires et folkloriques», pour finir par «les animaux». Pour chacune sont indiquées les caractéristiques pour le jeu (en version 7), mais aussi les types d’attaques, en plus des descriptions et autres renseignements utiles. Bien assez de données pour parvenir à mettre en scène tous ces futurs opposants à vos investigateurs qui risquent fort de ne pas en réchapper. Dans les annexes, le Gardien pourra apprendre à prononcer les différents noms particulièrement ardus pour nos pauvres gorges humaines. Mais aussi des aides de jeu pour «décrire l’indescriptible», pour gérer les problématiques de «mortalité ou d’immortalité des êtres», mais aussi sur comment «créer des monstres originaux». En effet, ce livre contient seulement une vingtaine de pourcents de choses réellement imaginées par H.P. Lovecraft. Preuve en est que l’Appel de Cthulhu est devenu une sorte d’entité indépendante se nourrissant des idées et de l’imagination de plusieurs générations de joueurs. Quel plus bel hommage aux œuvres du Maître de Providence?

Aventures_effroyables_v7

Les scénarios: (Aventures effroyables)

Il s’agit d’un recueil de dix scénarios s’étendant sur plus de deux cent cinquante pages. Destiné au Gardien des Arcanes, donc, qui pourra en tirer bien des heures de jeu pour la plus grande joie de ses joueurs. Sachez que chacun de ces scénarios est abondamment illustrés de photographies d’époque côtoyant des images et plans bien pratiques. De plus, chacun débute par un petit insert indiquant (sous forme de chiffres gradués sur une échelle de 1 à 5) comment se situe l’histoire en termes d’Investigation, d’Action, d’Exploration, d’Interaction et de Mythe. En complément de ces scores sont indiqués le «Style de Jeu», la «Difficulté», la «Durée Estimée de la Partie», le «Nombre de Joueurs» et l’«Époque» servant de décors à l’aventure. À tout cela s’ajoute une rubrique «à l’affiche», listant succinctement les PNJ les plus représentatifs. De quoi faciliter la tâche du Gardien lors de sa phase préparatoire avant les parties. Difficile de décrire les scénarios constituant ce recueil sans gâcher le plaisir de la découverte aux investigateurs. Vous l’aurez compris, le Gardien des Arcanes qui plongera ses yeux dans ces Aventures effroyables y trouvera de quoi alimenter une kyrielle de soirées mémorables dans l’univers indémodable de l’Appel de Cthulhu.

Ecran-du-Gardien

Écran et aide-mémoire: (Les accessoires du Gardien)

L’écran est de toute beauté! Illustré par Pascal Casolari, il met sous les yeux des joueurs une maison ancienne, au clair de lune, sur fond de forêt ancienne nimbée de brume. Nul doute que l’imagination de bon nombre de joueurs peuplera ces lieux d’une foule de dangers en devenir. Quoi de meilleur pour conserver une saine ambiance durant la partie? Qui plus est, comme à leur habitude, les Éditions Sans-Détour commercialisent là un produit de qualité. En carton épais, cet écran saura résister à bien des lancer de dés. Quant à son verso, il reprend les grandes lignes des règles afin de faciliter la tâche du Gardien et lui éviter de reprendre les livres durant les moments les plus palpitants du jeu. Autre accessoire additionnel, un livret de vingt pages constitué comme un grand aide-mémoire pour le Gardien. De nombreux boîtes de texte rappellent les règles les plus utilisées sur le système de jeu en général, sur le combat (rapproché et à distance) et les dégâts liés, sur les poursuites (avec tableau des véhicules), sur la santé mentale (avec liste des folies passagères), sur la magie, mais aussi sur les armes (avec quatre pages de tableaux comparatifs). Bref, de quoi aider au mieux le Gardien durant les parties. Il est toujours plus aisé de retrouver une information dans vingt pages que dans trois cents. Sans compter que le moindre temps mort peut gâcher une situation où l’ambiance doit beaucoup au rythme du jeu. Vous vous en doutez, il est possible de jouer à la septième édition de l’Appel de Cthulhu sans Les accessoires du Gardien. Cependant, l’utiliser rend bien des services en plus d’illustrer parfaitement la table de jeu.

V7-Version-Prestige

Édition Prestige:

Pour les fans, sachez qu’il existe une boîte intitulée «Édition Prestige». Elle contient les éléments suivants: le Manuel du Gardien, le Manuel de l’Investigateur, les Aventures Effroyables, les aides de jeu d’Aventures Effroyables, l’Écran de jeu 3 volets et son livret, 90 fiches pratiques de créatures, 46 fiches pratiques de Personnages Non Joueurs type personnalisées, six marque-pages résumé des règles, une clef USB abritant une version PDF des règles, une lithographie de Loïc Muzy, un porte-mine aluminium, un set de neuf dés Cthulhu dans leur bourse en suédine, le planisphère du Mythe, l’Euclidosphère du Mythe, l’Étude des Morphologies du Mythe, l’Atlas de l’Abominable, les cartes des Terres de Lovecraft, les deux mappemondes des années 20, et un bloc de 50 fiches de personnage vierges. De quoi être prêt à tout durant les parties…

image_principale_ulule_5

En conclusion, que vous soyez joueur ou Gardien, la septième édition de l’Appel de Cthulhu vous attends pour votre plus grand plaisir! Alors, n’attendez pas trop.

Éditions Sans-Détour

Auteur(s): Sandy Petersen, Philippe Auribeau, Scott Dorward, Tristan Lhomme, Mike Mason, Samuel Tarapacki, Paul Fricker, Scott David Aniolowski, Sandy Petersen, et Lynn Willis

Illustrateur(s): Claire Delépée, Loïc Muzy, Olivier Ammirati, Pascal Casolari Mariusz Gandzel, Claire Delépée, El Théo, et Alain Pachins

Traducteur(s): Denis Huneau, Olivier Fanton, Vivien Feasson, Valerie Florentin

À propos Indy

Adorant s’évader par la lecture et l’écriture, Indy affectionne tout particulièrement la Fantasy, la Science-fiction et le Fantastique. Sa rencontre avec les Jeux de Rôles durant son adolescence a développé en lui une fibre créatrice de mondes comme de personnages. C’est donc presque naturellement qu’il est passé de la rédaction de scénarios, à l’écriture de nouvelles, puis de romans. D’abord dans la Fantasy, en exploitant le monde sorti de son imagination pour les besoins des jeux, puis dans la Science-fiction en développant autour d’un personnage picaresque.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Lettres de Whitechapel – Cher Patron – extension

Sorti en 2011, les Lettres de Whitechapel permet à un joueur d’incarner le célèbre tueur ...

Watch Dragon ball super