Les français de Mirizøn nous proposent leur premier album, Shrinking Violet. Proposant un metalcore à la fois puissant et hautement mélodique, il ajoutent un violon au genre. Et l’alchimie fonctionne vraiment bien !

Onze pistes pour convaincre le public de continuer à écouter leur musique, c’est ce que le groupe propose. Et dès les premières notes d’Awareness on a bien conscience d’être dans un metalcore énervé. Puis le refrain vient et on retrouve une envolée mélodique au chant clair juste sublime. Un excellent départ qui sera confirmé par le reste des chansons. Le groupe sait ce qu’il fait et même si il s’agit de leur premier album ils évitent les écueils trop souvent rencontrés chez les jeunes groupes. Certaines pistes sortent tout de même de l’ordinaire au milieu de cet excellent album. Tout d’abord Requiem For An End et son refrain. On ressent énormément de puissance dans la composition de ce titre qui nous emporte loin. Nothing Left to See offre une vision du mélange prenant que metalcore et violon peut donner et c’est vraiment prenant. La piste finale, A la Cendre et le Neige, est un petit bijou mêlant intelligemment l’émotion sur les couplets, un violon immersif et des refrains plus brutaux. Ce petit passage en français a un flow très particulier et passe vraiment bien dans l’oreille.

Avec Shrinking Violet le groupe a su me convaincre de continuer à les suivre. Leur musique est tout à la fois prenante, émouvante, puissante. Mirizøn est un de ces groupes qui démontrent que le metalcore français a encore beaucoup de belles choses à montrer !

Thomas Riquet

Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *