Salut tout le monde ! Aujourd’hui, on se retrouve pour le dénouement du Prieuré de l’Oranger de Samantha Shannon, la seconde partie ayant été publié par J’ai Lu début avril.

Un monde divisé. Un reinaume sans héritière. Un ancien ennemi s’éveille. La maison Berethnet règne sur l’Inys depuis plus de mille ans. La reine Sabran IX doit impérativement donner naissance à une héritière, mais des assassins essaient de l’en empêcher. Quoique la monarque l’ignore, elle peut compter sur l’aide d’Ead Duryan, une jeune magicienne qui la protège en secret. De l’autre côté de l’Abysse, Tané s’est entraînée toute sa vie pour devenir dragonnière, mais le destin a d’autres plans pour elle.
Et pendant que l’Est et l’Ouest se divisent un peu plus chaque jour, tes forces du chaos s’éveillent d’un long sommeil…

Quelques mois se sont écoulés entre ma lecture de la première et de la seconde partie. J’avais une petite appréhension quant au fait de me souvenir de tout et d’arriver à nouveau à rentrer dedans, notamment parce que j’avais entamé d’autres sagas à l’univers conséquent entre temps. Et au final, il ne m’a fallu que quelques pages pour me remettre dedans. Je pense que le fait qu’on poursuive l’aventure sans ellipse ni rien (le roman de base étant en un seul volume) aide beaucoup, car on est toujours au centre de l’action.

J’ai trouvé dans cette seconde partie que l’on en découvrait plus sur les différents endroits de cet univers. Les personnages voyagent beaucoup et Samantha Shannon en a profité pour développer son monde. Les mythes et légendes se mêlent à la réalité. On découvre en même temps que les personnages l’histoire ancienne et on comprend que le retour du Sans-Nom est bien plus complexe qu’on aurait pu le penser au premier abord.

S’il y a un gros point positif par rapport à la première partie, c’est le fait que les dragons sont bien plus présents dans cette partie. On en apprend plus sur eux et notamment sur les différentes races. De manière générale, ils sont bien plus présents et jouent un rôle de plus en plus important au fur et à mesure qu’on s’approche de la fin. En parlant de la fin, c’est d’ailleurs le seul point qui m’a légèrement déçue. Il faut dire qu’avec mes lectures, j’ai l’habitude de batailles épiques qui s’étendent sur des pages. Là, c’était bien plus rapide et je suis restée un peu sur ma faim. EN même temps, c’était plutôt logique et j’aurais pu m’y attendre vu la construction du récit.

Vous l’aurez compris, si vous avez bien aimé la première partie, il n’y a aucune raison pour que la seconde vous déplaise ! Samantha Shannon continue son récit avec le même talent et on dévore toujours autant ce roman, pressé.e de savoir ce que vont vivre les personnages.

Chloé Cloison

Chloé Cloison

Tombée dans la lecture depuis toute petite, j’ai grandi au milieu de ces multiples univers. J’ai toujours eu un goût prononcé pour le fantastique et la fantasy, qui s’est développé au fil des années. Je me suis cependant ouverte sur d’autres styles, tels que la science-fiction et l’horreur. J’ai finalement fait de cet amour pour la langue mon métier en devenant traductrice. Et ça donne une bonne excuse pour rester vautrée pendant des heures sur un canapé/lit/fauteuil à dévorer un livre (et des cookies faits maison).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *