Les +:

  • une ambiance originale
  • un côté claustrophobie prenant !
  • une héroïne touchante

Les – :

  • un point de vue qui se délite
  • des créatures trop proches d’Alien 

Une station de forage sous-marine est victime d’un gigantesque tremblement de terre, forçant ses scientifiques à évacuer. Mais en sortant dans les abysses, ils découvrent qu’une autre menace les attend… 

Sorti l’année dernière, ce film de SF est plutôt réussi même si le point de vue aurait mérité d’être mieux mis en avant.

Il faut d’abord reconnaître le bon travail fourni par Kristen Stewart, tout à fait attachante notamment parce que ses réactions sont naturelles.

L’effet horrifique est principalement lié à la claustrophobie des lieux même si l’on est dans l’immense océan. Les différentes scènes dans les scaphandres ou dans les débris donnent au film toute sa tension. La première apparition des créatures nous donne toute la mesure de la réelle menace et on se demande vraiment comment ils vont s’en sortir… Cependant, on pourra regretter l’apparence choisie qui plus qu’une référence à Alien est presque un copié-collé. L’ambiance très lovecraftienne aurait mérité d’être plus développée plutôt que l’effet E.T. Enfin, les références cachées à Alice au Pays des Merveilles sont soit trop cachées pour être intéressantes, soit inutiles si elles ne servaient pas réellement le propos.

Si Underwater est un film très beau dont on suit l’intrigue avec plaisir notamment grâce aux “jump scare” placés aux bons moments, il faut tout de même reconnaître que le propos n’est pas très enrichi. En effet, Eubank construit son film autour des dommages des forages à très basse profondeur qui non seulement abîment les fonds marins, mais aussi perturbent le bon fonctionnement de la nature, mais seulement la toute fin montre clairement les mauvais choix des sociétés d’exploitation et par extension des hommes. Il est dommage de voir que le point de vue est posé “cash” juste à la fin sans avoir essayé de le distiller tout au long de l’intrigue. Ainsi, le divertissement visuel semble prendre le pas sur un point de vue qui pourtant, est bien présent. Un peu dommage.

CONCLUSION

Underwater est un film SF qui mérite d’être vu, notamment pour les éléments lovecraftiens rarement utilisés, mais ne vous attendez pas à une révolution du genre. De mon point de vue, Life : origine inconnue (2017) est au-dessus grâce à des éléments horrifiques plus poussés.

Arwen

Arwen

Je m’appelle Marie et j’ai 29 ans. J’ai fait des études de cinéma pour devenir scénariste. J’ai travaillé entre autre pour des chaînes jeunesse et des productions de dessins animés. Egalement auteur jeunesse, j'ai publié 4 livres à ce jour. Je suis une passionnée de littérature et de cinéma bien sûr! Tout ce qui touche au fantastique (et à ses cousines Fantasy et Féerie) me parle tout particulièrement. Je développe actuellement mon premier roman pour la jeunesse!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *