Talking To The Moon – Druids Of The Gué Charette

Derrière ce nom bizarre, Druids Of The Gué Charette, se cache un groupe français de rock psychédélique talentueux qui nous propose de découvrir son nouvel album Talking To The Moon. Rien que leur description vous donne une bonne idée de ce que donnera leur musique à l’écoute : Sous leurs oripeaux inoffensifs de garageux du dimanche matin, les Druides sont en réalité les porte-parole d’une secte païenne polythéiste bretonne prônant la consommation hallucinogène de Suze dans les bars-tabacs, l’instauration d’un empire communiste galactique par la force des armes, ainsi que la béatification des tortues ninjas.

Onze titres de rock psyché, pour certains cela peut faire beaucoup. Et pourtant à chaque piste le groupe parvient à se réinventer et à nous proposer un son de qualité. Talking To The Moon et son tempo rapide, ou encore Parasites et sa batterie aux rythmes presque chamaniques avant que tout ne s’enflamme. Aucun moment d’ennui dans cet album. Ma préférence va tout de même à un trio de titres que je trouve particulièrement marquants.

On commence avec Gods & Dolls. C’est lent et rythmé, les guitares se lancent dans des envolées impressionnantes, et la voix du Révérend vient se poser dessus pour nous emmener sur des terres fantasmagoriques. Vraiment intéressant de bout en bout. Heartbeat se fait plus enlevé, presque plus festif avec toujours cette guitare saturée à souhaits. Et je terminerais avec Bury Your Dead. Le tempo extrêmement raide de bout en bout nous emmène très très loin et nous sommes clairement face à une piste faite pour la scène, avec un son des plus psychédéliques.

 

Ce Talking To The Moon est un album qui clairement ravira les fans du genre. Les musiciens savent très bien ce qu’ils veulent faire et comment, et ils y parviennent sans difficultés. N’étant pas moi-même un fan de rock psyché je ne peux pas dire que j’en suis tombé amoureux mais malgré mes réticences initiales cette écoute est un très très bon moment. Il se dégage un petit quelque chose de mystique de leur musique que j’ai en tous cas vraiment aimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *