Le Fléau des rois – Le Choeur des dragons T1 – Jenn Lyons

Bonjour ! Aujourd’hui, je vais vous parler du Fléau des rois, le tome 1 du chœur des dragons, une série Jenn Lyons publiée chez Bragelonne. On y retrouve de la magie, des démons, des combats, bref, un vrai roman de fantasy comme on les aime.

Kihrin a grandi dans les quartiers pauvres de la Cité capitale. Voleur et fils de ménestrel élevé dans une maison close, il a été bercé par les fables évoquant des princes disparus et des aventures trépidantes. Lorsqu’il est malgré lui désigné comme le fils perdu d’un seigneur cruel et corrompu, Kihrin se retrouve à la merci des querelles de pouvoir et des ambitions politiques qui animent sa nouvelle famille.
Quasi prisonnier, Kihrin découvre qu’être un prince disparu n’a pas grand-chose à voir avec les histoires des ménestrels. D’ailleurs, il s’avère que celles-ci lui ont bien menti : sur les dragons, les démons, les dieux, les prophéties… et l’idée que le héros gagne toujours à la fin.
Peut-être Kihrin n’est-il pas ce héros, finalement. Car il n’a pas pour destin de sauver le monde… mais de le détruire.

J’ai refermé ce livre en étant plutôt mitigée. Il a de très bons côtés, mais quelques défauts qui sont tout de même importants et qui m’ont un peu gênée lors de ma lecture.

Tout d’abord, l’univers est dense. Très dense. On retrouve souvent des termes qu’on ne comprend pas (il y a un glossaire à la fin que je n’ai découvert qu’après avoir fini le livre), beaucoup de civilisations, une mythologie assez étendue… On reste sur des classiques de la fantasy, avec des dieux et déesses, des rois et reines, des artefacts, etc. En soit, c’est très intéressant et clairement, j’adore quand l’auteur.e prend le temps de développer tout un univers. Mais là, j’ai eu l’impression de me prendre une vague d’informations assez impressionnante. A peine a-t-on digéré le fonctionnement de tel pan de la société qu’on se retrouve avec un récit de la dynastie de tel peuple il y a quelques milliers d’années… De plus, beaucoup d’informations sont apportées à l’aide de notes de bas de page et cela manque peut-être un peu de fluidité.

Autre point : les personnages. Il y en a beaucoup (pas forcément présents dans le récit, mais de nombreux noms sont évoqués). Et surtout, les liens entre eux sont compliqués, en plus de changer à peu près toutes les 30 pages ! Au final, on n’est plus surpris.e d’apprendre que X n’est pas uniquement le fils de Y, mais aussi l’arrière-grand-oncle de W et le neveu par alliance caché de la reine disparue il y a mille ans mais qui en fait, avait changé d’identité trois fois. Il y a un arbre généalogique à la fin (d’ailleurs, n’allez pas le voir tout de suite, vous serez spoilé.e), et je pense que c’est une bonne idée, parce qu’à la fin du roman, tout n’est vraiment pas très clair.

Enfin, il y a beaucoup de rebondissements et d’action, peut-être trop. Et pourtant, je ne supporte pas les romans qui traînent en longueur. Mais là… On a parfois à peine le temps de se remettre d’une péripétie qu’il en arrive directement une autre. Et encore une autre ! De plus, j’ai trouvé le récit assez inégal, avec parfois des situations très épiques avec une tension… et parfois, l’ambiance n’est pas très bien retranscrite et on a un peu de mal à se plonger dedans.

Néanmoins, l’ensemble reste tout à fait cohérent et on ne peut s’empêcher de vouloir connaître la suite. Certains personnages sont assez attachants, notamment par leur ambivalence. Le héros aurait pu être insupportable (acteur d’une prophétie, voleur devenu noble, le monde semble tourner autour de lui, bref, tous les éléments pour qu’il devienne une personne détestable), mais au final, il est plutôt sympathique. Il a parfois des réactions inconsidérées, mais il ne faut pas oublier qu’il est jeune et que sa vie est loin d’être facile.

Je pense que cette saga a du potentiel. Maintenant que l’auteure a pu nous présenter son univers, on aura sûrement moins l’impression d’être assailli d’informations et cela permettra de plus profiter de l’histoire. Si vous aimez les bons romans de fantasy, je vous le conseille, car il y a vraiment tous les éléments pour que la suite soit épique et à la hauteur de nos espérances !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *