The Pit – Abhcan

Abhcan est un jeune groupe d’Île de France qui signe, avec The Pit, son premier album. Proposant ce qu’ils qualifient de heavy melodic metal, voyons donc ce qu’ils sont capable de proposer sur album, ayant déjà assisté à une de leurs prestations live.

On attaque avec Into The Pit, introduction mélodique simple mais efficace qui nous plonge dans l’univers du groupe. C’est avec Time’s Up que l’on rentre dans le vif du sujet. Du gros heavy au niveau de la batterie et de la basse, des mélodies intéressantes à la guitare, et le chant de Lina qui vient ajouter un groove particulier. Même si sur le refrain plus groovy elle m’a paru un peu plus en difficulté que sur le chant clair qu’elle maîtrise parfaitement. The Pit vient ensuite en remettre une petite couche avec un riff accrocheur et un son plus efficace et décapant que sur la piste précédente. Ca envoie du lourd de suite et clairement Lina est plus à l’aise sur son chant, alternant entre chant clair et chant heavy plus intense. Cela fonctionne en tous cas. Substitute Reality qui vient ensuite reste sur la même voie avec un groove assez particulier fourni à la fois par le chant et par les guitares. Cela fonctionne vraiment bien au final et c’est dansant à souhaits. Mother qui vient marquer la moitié de l’album est très douce, calme, proposant une voix agréable et posée, en contraste avec le reste de l’album et offre une pause bienvenue.

Sex It Up vient ensuite nous mettre son riff de guitare et le groove très rock plus que metal dans les oreilles. Cela passe impeccablement dans les oreilles et on sent que le groupe s’est vraiment amusé avec cette chanson. C’est ensuite à Redemption (Part III) de venir emplir nos oreilles. Pourquoi Part III ? Aucune idée mais on se retrouve avec une ballade et un chant lyrique, avant un emballement de l’ensemble par endroits. Clairement cette chanson très mélodique m’a séduit. Reflection Circus conclue l’album avec ses huit minutes, condensé de ce que le groupe sait faire. L’introduction lente, presque Doom est très vite suivie par un univers vocal complètement barré et des instruments qui se déchaînent. Excellent de bout en bout. Et Woman en bonus track n’est pas mal non plus avec le côté acoustique mettant plus en avant la voix de Lina.

Pour un premier album The Pit est vraiment bon. Meilleur que ce que l’on voit souvent dans ce type de cas. Les musiciens  savent ce qu’ils font et se donnent les moyens d’avancer. En tous cas je suis curieux de voir ce qu’ils sortiront par la suite car ce groupe a de l’avenir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *