Project M.I.S.T. – Reasons Behind

Groupe originaire de Bologne, Reasons Behind propose un métal moderne et mélodique impeccable. Alternant passage pop et d’autres très metal, le groupe a su me séduire avec son dernier album, sorti chez Scarlet Records : Project M.I.S.T.

Unplugged sert d’introduction et le fait parfaitement, nous plongeant dans une ambiance de SF agréable. Mais c’est avec le son de clavier de Fireflies In The Wind que les hostilités commencent vraiment. Intro au clavier et directement on attaque dans le dur avec l’a chant de clair de Eva. L’ensemble est bien rythmé et donne clairement la patate dès le matin. A Hidden Threat est plus mystérieux sur l’intro avant que l’on ne se retrouve avec une chanson assez metal mais gardant des rythmiques assez pop. On conserve également une ambiance cyber très intéressante tout au long des morceaux. Cette ambiance continue avec Shades Of Neon, et se fait même plus efficace avec une guitare qui vient en contrepoint du clavier. C’est ensuite au tour de Ghostwired de venir nous emplir les oreilles. De nouveau on retrouve des claviers très présents, avec une guitare qui envoie tout ce qu’il faut, tandis que la chanteuse fait jouer sa voix avec un groove intéressant. Beyond The Black semble plus joueuse au niveau de sa musique, comme si le groupe se faisait plaisir avec cette piste.

Living A Lie revient à des choses encore plus dynamiques et rapides, tant au niveau de la musique que du chant. Personnellement j’ai une nouvelle fois été convaincu par ces italiens. Binary Stars propose un son de guitare plus lourd, plus intense qu’auparavant et cela ne fut clairement pas pour me déplaire ! Le refrain très mélodique passe également parfaitement dans les oreilles. Between Here And Awake est une piste un peu atypique, qui reprend quelques passages de chansons précédentes de manière assez éthérée et numérique. Intéressant même si pas forcément indispensable. (E)met reprend les choses sérieuses avec talent par contre et nous relance dans le grand bain avec toujours des claviers très présents, marque de fabrique du groupe. On termine avec No Dawn To Come qui vient clore l’album comme il a commencé : avec une vision musicale.

Project M.I.S.T. est donc, pour moi un excellent album, très dynamique, pop et metal a la fois. La composition est impeccable et suit une thématique SF tout du long, tandis que la réalisation est également très réussie. Un bon album qui, même si il ne plaira pas à tous, risque de rester un petit moment dans ma playlist quotidienne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *