Bordure Extérieure – Fantasy Flight Games France – Asmodée

Nous y voilà ! Encore un nouveau jeu Star Wars… Décidément 🙂

Oui, un peu comme je disais au début du papier sur Marvel Champions, du Star Wars, on en « bouffe » à toutes les sauces, comme Marvel. Pourtant, je suis un fan de la saga (la première, du moins). Mais bref, avec tout ce raffut permanent, je n’étais pas loin de l’overdose.

Je l’avoue très honnêtement, c’est à reculons – ou presque, parce que sinon c’est pas pratique, quand même, que j’ai ouvert la boîte. Je trouvais toujours une « excuse » pour ne pas m’y mettre (oui, à ce point).

Et bien, j’aurai eu tort de ne pas y aller, finalement ^^

Force est de constater que même si les boîtes FFG sont toujours aussi mal conçues (pleines de vide, toussa), le matériel contenu à l’intérieur de ladite boîte est, quant à lui, systématiquement d’excellente facture. Et avec une licence type SW, là, c’est carrément au top. Que ce soit le plateau de jeu (magnifique Bordure Extérieure en 1/2 cercle), les cartes, les plateaux joueurs, les pions, les dés, c’est nickel  – avec juste peut-être les plateaux joueurs qui courbent un poil vers l’intérieur dans mon exemplaire, mais c’est vraiment pour pinailler.

C’est quand même du chouette matos. La bordure Extérieure est magnifique. Mais oui, il faut de la place 🙂

Du matériel, il y en a, plein. Il faut une table relativement grande pour bien tout installer, d’ailleurs, parce que tout ça prend de la place. Après le déballage et la mise en place, vient la lecture des règles.

Le jeu peut paraître touffu, parce qu’il regorge d’options et de possibilités. La lecture des règles – fort bien écrites au demeurant, le confirme. On prend une foule d’informations dans la tête, et on se dit (comme souvent) qu’on va être incapable de tour assimiler et qu’on est devant une sacrée usine à gaz. Et bien non.

Et c’est LA force (sans mauvais jeu de mot) du jeu : présenter un gameplay riche et varié sans tomber dans la complexité.

Bon, ok, mais c’est quoi, le but du jeu ?

Chacun des joueurs (de 1 à 4) va tenter de devenir le mercenaire/contrebandier/héros/chasseur de primes le plus réputé de la Bordure Extérieure. Cette célébrité se compte au travers des points de Gloire que chacun va gagner en effectuant des missions, des combats, en livrant des cargaisons (pas toujours très légales, d’ailleurs), ou en allant chercher des primes juteuses promises contre la capture de certains personnages répartis sur les différentes planètes de la B.E.

Vous l’aurez compris, c’est riche et varié. Malgré tout, la découpe d’un tour étant tellement bien pensée qu’il est difficile de se retrouver perdu. Cependant, il vous vaudra quand même bien réfléchir et prévoir un plan à plus ou moins long terme si vous ne voulez pas vous trouver rapidement dépassé par vos adversaires :).

Petit focus sur le plateau joueur : on voit le principal (à droite), avec sa fiche vaisseau associée. En dessous, on peut placer les missions, les primes. Au dessus, l’équipement. Sur le vaisseau (en fonction de sa taille et sa valeur en crédits), on peut récupérer 1 ou plusieurs membres d’équipage, des modules, et stocker des cargaisons. La partie droite du plateau joueur représente l’état de vos réputations vis à vis des 4 factions du jeu.

En résumé (et pas forcément dans l’ordre), qu’est ce qu’on peut faire pendant son tour (et pas tout, certaines actions seulement, mais c’est juste pour présenter les différentes possibilités)

  • Se soigner (et/ou réparer son vaisseau)
  • Gagner de l’argent
  • Se déplacer
  • Acheter du matériel, mission, équipement, cargaison, nouveau vaisseau etc. (si on se trouve sur une planète)
  • Livre une cargaison
  • Livrer une prime
  • Faire une rencontre (dans l’espace, sur une planète, chercher un contact…)

Tout ça fait déjà pas mal. Mais ce n’est pas tout : chaque héros est différent, avec ses buts et ses motivations. Chacun d’entre eux a un objectif personnel. L’accomplissement de ce dernier, outre le fait de lui apporter de la Gloire (on est quand même là pour ça, au départ ^^), va lui permettre d’obtenir une capacité supplémentaire, qui, bien souvent, joue sur tout le reste de la partie.

Il y a un peu plus, je vous l’met quand même ? 🙂

En effet, les vaisseaux (du plus « simple », en allant jusqu’au Faucon) eux aussi peuvent être améliorés une fois achetés. Là encore, c’est un « objectif » de vaisseau à accomplir avant de pouvoir profiter de sa nouvelle capacité.

Ce sont principalement les rencontres qui vont vous faire avancer. Certaines sont « triviales », mais d’autres beaucoup plus ardues, et vous demanderont persévérance pour être accomplies (mais bien souvent, la récompense va de paire).

Ajoutez à ça les patrouilles des 4 factions du jeu (Rebelles, Empire, Hutt et Syndicat) qui sillonnent la B.E. et qui n’hésiteront pas à vous mettre des bâtons dans les roues si votre réput’ n’est pas bonne (voir à tenter de vous fumer la tête, carrément), le fait qu’on ne peut pas combattre volontairement les autres joueurs, le fait qu’il y a des cartes secret qu’ont peut récupérer ici et là et qui peuvent influer sur la partie, qu’on peut aller piquer un membre d’équipage à un autre, qu’on peut… qu’on peut… Vous verrez bien par vous-même…

Bordure Extérieure est un sacré bon jeu. Difficile, vraiment, de lui trouver un défaut. Le seul ? Et encore… Un petit peu long à 4, peut-être (et encore c’est pas systématique). Mais au delà de ça, c’est un perfect de la team FFG.

Et c’est un gars qui était à la limite de l’overdose Star Wars qui vous dit ça 😉

Philippe Pinon

Trublion de presque 50 balais, touche à tout, autodidacte, tête de cochon. Après plus de 20 ans à effectuer un travail décérébrant, change de voie. Scribouillard, « traductier de l'impossible », il devient même éditeur (OVNI) en 2015 où il édite, accompagné de son associée et conjointe, romans et JdR. Mais ce qui le définit le mieux, c'est quand même le terme de "Gros Connard" (au grand cœur, malgré tout, pour ceux qui prennent le temps de fouiller au delà des apparences).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *