Entretien avec David, guitariste de Silence Of The Abyss

Bonjour, et merci de prendre le temps de répondre à ces quelques questions. Pouvez-vous tout d’abord vous présenter et nous expliquer ce que vous faites dans Silence Of The Abyss?

Bonjour, merci à vous, je suis David Santucci, le guitariste du groupe Silence Of The Abyss. Je m’occupe aussi de composer la musique du groupe.

Comment définiriez-vous le groupe et sa musique pour quelqu’un qui ne vous connaît pas ?

Alors, déjà c’est un trio d’amis d’une quinzaine d’années et ça c’est très important pour nous, parce que ça induit une confiance totale, que ce soit en composition ou sur scène. Nous sommes Corses et cela s’entend surtout dans notre dernier album avec les mélodies de Jean-Bernard qui a vraiment affirmé cette identité. On pourrait qualifier notre musique de “métal méditerranéen“.

Unease & Unfairness  est le premier album du groupe, après l’EP de 2018. Comment s’est passé le travail dessus ? Qui compose la musique, qui écrit les paroles ? Et surtout quelles sont vos influences musicales ?

Sur notre dernier album, nous avons travaillé de la même manière que pour l’EP. J’ai maquetté chaque titre avec une structure de base, et les ai proposés à Diane et Jean-Bernard. Ils ont chacun donné leurs idées, et on a modifié si besoin jusqu’à ce qu’on tombe tous les trois d’accord. Diane et JB se sont partagé les textes. Il n’y a que pour My Fair Fury et Weak!! que je suis parti d’une idée de texte. La plupart des mélodies ont été faites par JB.

 

Quelle est votre chanson préférée de l’album et pourquoi ?

C’est très difficile pour moi de n’en choisir qu’une parce que les ayant composées,  je trouve vraiment un truc sympa dans chacune d’elles, parce qu’elles me rappellent chacune un état de composition. Que ce soit un thème, un sentiment…tout me touche. Pour l’instant je n’ai donc pas de chanson préférée, ça viendra peut-être, mais je pense que mes préférées seront dans le prochain album ^^

Comment s’est fait le travail sur la pochette, par ailleurs magnifique, très post-apocalyptique ?

Cette pochette a été réalisée par le talentueux Eric Hyrcza, Kahinienn Graphix de son nom d’artiste. C’est une collaboration qui a été une vraie découverte et un partage, autant artistiquement qu’humainement, puisqu’ Eric a su tout de suite composer, créer l’image qui nous a touchée au premier regard, cette magnifique front cover. L’arrière, nous l’avions choisi parmi les nombreuses compositions qu’il avait déjà effectuées. Humainement, ça a été un réel bonheur, c’est quelqu’un d’aussi talentueux que généreux, et une amitié s’est créée tout naturellement. Le côté post-apocalyptique, c’était l’un des thèmes que nous lui avions proposé pour la composition de la pochette, et la pochette définitive est la première qu’il nous a envoyée.

Point de vue clip, vous avez déjà sorti des choses avec la lyric de Nothing At All, mais d’autres sont-ils actuellement prévus pour soutenir la sortie de l’album ?

Oui, absolument. Nous devions tourner un clip pour un autre titre, mais le tournage devait avoir lieu fin mars/début avril, donc il a évidemment été repoussé. Mais il sera tourné comme prévu dès que les conditions seront là. Nous espérons pouvoir le proposer dans l’été.

Quel est votre pire souvenir sur scène ?

Ah ah ! Alors le pire qu’il puisse arriver pour nous ce sont des problèmes techniques qui nous mettraient dans un inconfort d’écoute, par exemple des coupures de retours. Mais la chose récurrente c’est quand l’instrument qu’on demande à monter dans notre propre retour monte dans celui d’un des deux autres. En général au bout de deux ou trois fois on dit merci, on serre les dents, et on se prépare psychologiquement à une prestation/combat d’une heure et demie ^^

Merci et à très bientôt j’espère !

Merci à vous !

1 Comment

  1. Un super groupe que j’ai eu la chance de voir en concert. Ils sont aussi sympas qu’ils sont talentueux. J’adore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *