Déjà plus de 18 mois que le dernier épisode de Game of Thrones a été diffusé, terminant une incroyable épopée de près de 10 ans. Une saga télévisuelle à laquelle peu de gens croyaient, même pas l’auteur des romans G.R.R. Martin. Passée plusieurs fois très près de l’annulation, son existence même relève du miracle, et tient plus du passage en force et de quelques mensonges bien placés dans les années qui ont précédées son arrivée sur les écrans…

« James Hibberd a couvert Game of Thrones du début à la fin et il sait où sont cachés les corps. Tout est là : comment la série a commencé, comment elle a pris fin, les dragons et les loups géants, ce qu’il s’est passé face caméra et dans les coulisses, les réussites et les faux pas, les décisions qui ont été difficiles à prendre, les chemins détournés qu’il a fallu emprunter et pourquoi. Les acteurs, les créateurs de la série, les réalisateurs, les producteurs, même moi… Le Feu ne tue pas un dragon contient tout ce que vous avez toujours voulu savoir. Game of Thrones a été une aventure incroyable. Le Feu ne tue pas un dragon est un livre incroyable. » George R.R. Martin Tout le monde pensait que c’était impossible. Même l’auteur de la saga littéraire du Trône de Fer, George R.R. Martin, n’imaginait pas que ses romans seraient adaptés à l’écran. Pourtant, un jour, le duo composé de D.B. Weiss et David Benioff propose de créer une série TV tirée des best-sellers. Nous connaissons la suite : huit saisons de la plus grande série TV de tous les temps. Mais nous ignorions jusqu’alors tout des coulisses de ces treize années de tournage.

Si vous êtes en manque de Westeros, et attendez le nouveau roman encore plus fébrilement que le retour des films en salle, n’hésitez pas et jetez-vous sur ce livre.

James Hibberd était journaliste au Hollywood reporter, et fut envoyé suivre le développement de cette nouvelle série de Fantasy, genre auquel il n’accordait que peu d’intérêt. Accroché par la passion de D. Benioff et D.B. Weiss, les showrunners, il achète les romans. Comme beaucoup, il ne s’en remettra pas, et suivra désormais le développement de la série jusqu’au bout.

De ces années de journaliste attaché à la production, il tire un livre « making of », qui regorge d’interviews de tous les protagonistes – acteurs, techniciens et officiels de HBO- , de confidences pas toujours glorieuses qui ne trouvent que rarement leur place dans les « featurettes » des DVD, de justifications passionnantes sur les choix des producteurs et réalisateurs. G.R.R. Martin est également présent, expliquant ce qu’il aime ou non des adaptations de ses romans, parfois intéressantes, parfois pures trahisons, mais toujours justifiées par les besoins d’une production chaotique et au budget inimaginable pour une série.
Un léger bémol, il n’y aura pas ici d’auto-critique sur ce que les fans considèrent comme des ratés. Les auteurs défendent leur bébé, et il n’y aura pas de voix discordante. Il est peut-être encore trop tôt pour cet exercice.


Le livre est dense, mais les 500 pages se dévorent facilement, car couvrir 8 saisons ne permet pas de s’attarder trop. L’écriture est fluide, le style alerte, et les informations défilent très vite. On arrive au bout comme pour le show : essoufflé, et certain d’avoir oublié plein de chose en cours de route. Persuadé qu’il faudra y revenir un de ces jours.

Un livre passionnant pour les fans de la série télé, qui se lit très facilement.

Martin Silenus

Martin Silenus

"L'évolution donne l'être humain. L'être humain, après un long et douloureux processus, donne l'humanité." Dan Simmons - Hypérion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *