Yungblud + Saint Phnx – Trabendo – 17/11/2019

Après un concert complet en mars dernier au Badaboum, Yungblud revient à Paris en ce mois de novembre pour deux autres concerts au Trabendo, eux aussi archi-complets! On vous raconte la seconde soirée folle, de cette étape française. 

Pour ouvrir la soirée le groupe Saint Phnx monte sur scène et dès le premier morceau, le public du Trabendo offre un accueil plus que chaleureux au groupe. Ça bouge, danse et saute dans tous les sens. Autant dire que c’est rare d’avoir une ambiance aussi folle en si peu de temps. Chaque morceau renforce ce lien évident entre le trio et la fosse. Le concert est filmé pour un live Facebook et en vidéo le concert de ce soir donne sûrement très bien ! Le morceau suivant sera l’occasion de sortir son téléphone pour illuminer la salle et visuellement on est sur quelque chose de très beau. La musique entrainante du trio est très facile à apprécier et clairement, ils ne manquent pas de talent.  La batteur joue debout, ce qui est assez rare et aidera son frère au chant le temps d’un titre. Encore quelques titres très efficaces et il est temps pour Saint Phnx de jouer leur dernier titre qui sera une nouvelle démonstration de force. Une prestation de folie qui aura su tenir en haleine le public d’un bout à l’autre et le chauffer à blanc pour Yungblud. Mission accomplie pour les Écossais qui repartent pour sûr avec une bonne dose de nouveaux fans. Ils annoncent également leur retour pour Février au 1999! 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après une longue intro, Yungblud arrive sur la scène du Trabendo accompagné de ses musiciens. Une deuxième soirée complète après celle de la veille et une énergie bien présente au premier morceau. Le public fait un triomphe à l’artiste anglais. La communion est totale sur chaque titre et les paroles sont reprises en choeur. Yungblud saute partout, bouge, harangue le public entre chaque morceau et honnêtement le show est total. Chacun des titres est repris en choeur et on sent que l’artiste prend un pied total. Les musiciens sont eux aussi au top de.leur forme avec une mention spéciale au guitariste qui aligne plusieurs solos de guitare de très bonne qualité! 

On continue le set avec toujours plus de déjà classiques repris en choeur par l’artiste qui n’hésitera pas à descendre rejoindre ses fans dans la fosse. Le message véhiculé par les morceaux est superbe: acceptation de soi, des autres, liberté d’être qui l’on souhaite. Bref un très beau massage de tolérance. I Think I’m Okay chanson de Machine Gun Kelly et Yungblud sera elle aussi interprétée pour le plus grand plaisir du public du Trabendo qui n’est plus, à ce moment du concert, qu’une fosse en fusion. On se sent comme en famille. Après encore quelques titres et avoir invité un fan sur scène sur l’un d’entre eux, Yungblud et ses musiciens quittent la scène mais reviennent vite pour quelques morceaux dont le déjà tubesque Hope For The Underrated Youth qui clôturera ce concert de la plus belle des manières.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On a passé une soirée folle avec Yungblud et clairement l’engouement qui l’entoure n’est absolument pas volé, car des concerts aussi impactants que celui-ci sont rares et l’énergie déployée est juste incroyable ! On ne peut que vous conseiller de vous acheter sur une place à son prochain passage parisien puisque le concert de ce soir était son second Trabendo archi complet!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *