Accueil / Reports / Concerts / Crippled Black Phoenix + Soft kill + Fotocrime – Forum de Vauréal – 3/04/2019
Bannière Institut de la Musique

Crippled Black Phoenix + Soft kill + Fotocrime – Forum de Vauréal – 3/04/2019

Ce soir c’est au Forum Vauréal que l’on se retrouve à l’occasion de l’unique date française du groupe Crippled Black Phoenix, le concert n’affiche pas complet, de quoi avoir de la place pour apprécier ce concert. 

Pour cette première partie c’est tout seul avec sa guitare que le chanteur de Fotocrime arrive sur scène, ses lunettes de soleil sur le nez, ses deux acolytes ne l’accompagneront pas ce soir . C’est dans une ambiance enfumée et bleuté que les premières notes retentissent. C’est dommage toute cette fumée et les lunette de soleil créent une barrière avec le public déjà pas très nombreux ce soir. Mais il en faut plus pour décourager le chanteur qui met beaucoup d’émotion dans sa prestation. Quelques personne s’approchent pour se poser au premier rang remuant timidement la tête, les autres resteront en retrait dans la salle. Les morceaux s’enchaînent et j’avoue avoir l’impression d’entendre la même chanson au fil de la setlist, il y a très peu d’échange avec le public, c’est dommage c’est dans ce genre de salle intimiste qu’il faut en profiter pour le faire. Malgré tout lR/Pattern semble être content d’avoir était là ce soir, et c’est le plus important.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est à 20h20 que le quatuor de Soft kill envahit la scène, une intro longue de plusieurs minute lancera le show, plutôt calme elle donnera le ton du concert. La salle est légèrement plus remplie. Les morceaux, se succèdent bien, le tout est fluide, ( en oubliant pas le petit coup de fumée entre chaque chanson pour mon plus grand bonheur… pas facile les photos dans ces conditions haha ). Encore une fois on attendrait juste un peu de communication et d’interactions avec le public. 

Les refrains sont accrocheurs et les personnes du premier rang se laissent entraîner.. Chaque morceau débute avec des riffs de guitare qui fonctionnent bien. Malheureusement une bonne partie du public reste malgré reste au fond de la salle n’osant toujours pas s’approcher. C’est après 40 minutes de show que le groupe quittera la scène.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les nombreux membres de Crippel Black Phoenix arrivent enfin sur scène à 22h05, dans une ambiance intimiste vu le nombre de personnes. Cela ne décourage pas le groupe qui arrive avec le sourire et salut la salle. Avec ses 8 membres Crippled Black Phoenix semble un peu à l’étroit sur cette petite scène, mais cela fait de la présence, et ça fait du bien.

Les longs riffs lents et différents solos de guitares envoûtent le public, la voix du chanteur et de la chanteuse s’harmonisent parfaitement. Le chanteur aussi guitariste prend un plaisir à jouer avec les deux autres guitaristes présents de part et autre de la scène, entre échange de sourires et solos de guitares joués ensemble, la complicité du groupe est bien présente. C’est agréable à voir et à entendre, on se laisse prendre au jeu et à l’ambiance enjoué du groupe.

La pianiste un grand sourire sur le visage prend un réel plaisir à être la, et à communiquer avec les fans du premier rang pour leur plus grand bonheur. Il y a certes peu de personne dans la salle mais les fans sont bien là à headbanguer et à profiter à fond de chacune des notes déversées par le groupe. Les rythmes entraînant vont convaincre les plus septiques restés dans le fond qui vont finalement s’approcher.

Au milieu du set le rythme se fait plus lent avec juste la voix de la chanteuse et la guitare en introduction. La pianiste au milieu de la chanson se transforme en trompettiste et joue un solo accompagnée par la suite des autres musiciens, c’est une symphonie à vous faire dresser le poil que nous offre le groupe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il n’y a pas à dire ce sont de vrais musiciens de talent qu’accueil le Forum de Vauréal ce soir !

Le set continue toujours dans cette ambiance captivante. Ce soir CrippleD Black Phoenix n’est pas venu pour rien, ils veulent donner le meilleur d’eux même et ils y arrivent très bien. C’est avec le sourire aux lèvres que les fans repartiront.

Eldricht Tales

A propos de Farah Siblini

Étudiante en architecture je suis passionnée de photos, de musique et de concerts. N’étant pas très bonne musicienne et chantant horriblement mal, allier photo et concert était la solution la plus évidente pour moi pour votre à fond mes passions !

Lisez aussi

Le Bal des Enragés – La Cigale – 04/05/2019

Tagada Jones – La Cigale – 04/05/2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *