Let’s Boogie, Live from Telia Parken – Volbeat

Voici le deuxième album live du groupe de Heavy Metal danois, qu’on ne présente plus. Il a été enregistré lors du concert donné en Août 2017, au Telia Parken de Copenhague (annoncé sold out !). Ça devait être une sacrée belle date !
Si le titre de cet opus fait un drôle d’écho au dernier Seal the deal & Let’s Boogie, sorti en 2016, il ne présente seulement que 5 titres de ce dernier mais ce n’est pas dramatique en soit puisque au total nous avons 26 titres de choix !

La problématique habituelle se pose une nouvelle fois : quel intérêt de chroniquer un live auquel je n’ai pas assisté ? Je vous répondrais simplement que quand on est fan d’un artiste ou d’un groupe, tout est bon à prendre !

Ce double CD passe en revue tous les classiques du groupe et débute avec le fameux The Devil’s Bleeding Crown, aussi efficace en studio qu’en live. Et ce n’est que le début ! La voix puissante de Michael Poulsen ouvre les festivités, accompagnés de riffs énergiques et électriques, qui font la signature de Volbeat depuis bientôt deux décennies. La fusion Heavy-Rockabilly est une fois encore bien mise en avant dans cet album.

Le mix de ce dernier est relativement bien travaillé, on se sentirait presque à Copenhague. Je n’ai pas encore eu l’occasion de regarder le DVD live éponyme mais ce que je vois là me donne bien envie… Une jolie prestation bien énergique sur Evelyn, l’un de mes titres favoris du groupe :

Ce concert est également marqué par la présence, ici et là, de quelques guest fortement sympathiques tels que Mia Maja, Mark « Barney » Greenway (Napalm Death), Mile Petrozza (Kreator), Danko Jones, Lars Ulrich (Metallica) ou Mikkel Kessler entre autres… car oui Michael Poulsen sait manifestement s’entourer des meilleurs et ce n’est pas pour nous déplaire.
La set list proposée est très complète, les titres phares du groupe sont tous présents et ça swing plutôt bien dans les amplis ! Comment ne pas se trémousser à l’écoute de 16 Dollars ou 7 shots ?

Si de nombreux médias semblaient se lasser à l’écoute du dernier album studio, peut-être seront-ils à nouveau conquis par le combo danois avec ce petit live ? En tous cas, il y a certains jeunes fans qui n’oublieront pas ce concert de sitôt…

VOLBEAT
Let’s Boogie
Vertigo Records
2018

Set list – Live at Copenhaguen

CD1

  1. The Devil’s Bleeding Crown
  2. Heaven nor Hell
  3. Radio Girl
  4. Lola Montez
  5. Let It Burn (avec Mia Maja)
  6. Doc Holliday
  7. Sad Man’s Tongue (avec Mille Petrozza et Rod Sinclair)
  8. 16 Dollars
  9. 7 Shots
  10. Fallen
  11. Slaytan
  12. Dead But Rising
  13. Goodbye Forever

CD2

  1. Maybellene I Hofteholder
  2. The Everlasting
  3. For Evigt (avec Johan Olsen, Mia Maja et Rod Sinclair)
  4. Evelyn (avec Mark Greenway de Napalm Death)
  5. Lonesome Rider
  6. Seal the Deal
  7. The Garden’s Tale (avec Johan Olsen)
  8. Guitar Gangsters & Cadillac Blood (avec Lars Ulrich)
  9. Enter Sandman (avec Lars Ulrich)
  10. A Warrior’s Call (avec Mikkel Kessler)
  11. Black Rose (avec Danko Jones)
  12. Pool of Booze, Booze, Booza
  13. Still Counting

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *