Accueil / Musique / Métal / I, The Mask – In Flames
Bannière Institut de la Musique

I, The Mask – In Flames

Une partie du public avait été déçu par Battles, l’album précédent du groupe de metal suédois, même si il avait parfaitement su me séduire, pour preuve : je l’écoute encore… Mais ce I, The Mask est à mon sens encore meilleur. Bien que revenant un peu plus aux bases du groupe, je dois dire que l’opération séduction continue et cela pour mon plus grand plaisir ! Entrons donc dans ce nouvel univers, et découvrons donc ce qui se cache derrière ce masque effrayant !

On attaque directement avec Voices, et ce son de gratte si spécifique aux ouvertures d’album du groupe. Et immédiatement la séduction fonctionne à merveille dès que le gros son se met en place. Le refrain d’ailleurs pose réellement l’ambiance death mélo de l’album et il semble clair qu’à aucun moment on ne va s’ennuyer. En tous cas cette introduction est vraiment catchy et présage le meilleur ! I, The Mask vient ensuite et se fait plus Death d’entrée de jeu. Une nouvelle fois la voix d’Anders Friden fait des merveilles avec cette alternance de chant clair et saturé, et le up tempo de l’ensemble passe bien. Call My Name reste dans la veine de ce que l’on a entendu précédemment avec toujours ces excellentes guitares. C’est I Am Above, première piste révélée de ce nouvel opus qui vient ensuite et clairement son rythme entraînant conjugué à tout le reste a merveilleusement fonctionne, rien à redire… Follow Me débute comme une ballade avant que la musique ne se fasse proprement épique, donnant au niveau de sa mélodie une toute autre dimension à la chanson. (This Is Our) House se fait plus militante, débutant sur un air de manifestation avant que le son du groupe ne vienne se coller et proposer sa version. Les changements de rythme et de flow vocal sont vraiment intéressants et personnellement c’est clairement une de mes chansons préférées de l’album.

We Will Remember restera aussi longtemps dans mon cœur : une rythme très mélodique à la guitare, un chant parfait et un refrain de toute beauté. Rien à retirer de cette chanson. Toutefois les fans de chant saturés seront ici un peu déçus. Avec In This Life on retrouve de nouveau une simili-ballade mais tout en gardant un côté profondément mélodique. Burn revient à l’efficacité brute dont le groupe sait faire preuve, tout en proposant des parties refrain particulièrement mélodiques et prenantes. C’est Deep Inside et son sample de départ aux accents orientaux qui vient ensuite nous mettre une grande claque. Tout au long d’une piste dansante Anders Friden s’en donne à cœur joie. All The Pain est très classique mais fonctionne malgré tout très bien. Conclusion de l’album avec Stay With Me est une ballade qui achève de manière parfaite cet album, proposant une dernière pause douceur en compagnie

Les fans diront qu’ils retrouvent donc In Flames à son meilleur niveau et ils ont bien raison au final. Ce I, The Mask, même si j’ai eu un peu de mal à rentrer dedans est au final au moins une fois par jour dans ma playlist tant dans son entièreté il est cohérent et excellent. A découvrir d’urgence en tous cas !

I, The Mask
In Flames
Nuclear Blast
2019

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Möhrkvlth + Goatslave + Ætheria Consientia + Acedia Mundi – Le Klub – 02/03/2019

Ce samedi 2 mars il faisait frais. Par conséquent j’ai décidé d’aller me réchauffer au …

The Hands of Time – The PictureBooks

Il fait beau les jours rallongent et on a envie de faire balade loin. J’ai …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *