Rouge Venom – Morgane Caussarieu

Morgane Caussarieu est une autrice particulièrement reconnue dans le champ des littératures vampiriques. Et le nouveau tome de sa série de romans vampirique, débutée avec Rouge Toxic continue avec Rouge Venom, et devrait continuer à la caractériser comme la spécialiste de ce type de littérature en France.

Irrésistible. Venimeuse. Cannibale.
Son sang ensorcelant est un poison.
Elle nous appâte comme la plante carnivore les mouches.
Elle n’existe que pour nous dévorer jusqu’au dernier.
Tant mieux. Nous sommes des monstres.
Elle, c’est Barbie.
Barbie, contre les vampires.
Et moi, Faruk, je l’aime à en mourir.
Plus impitoyables, sensuels et déjantés que jamais, les vampires de Morgane Caussarieu reviennent secouer le mythe. Aiguisez vos canines, ça va saigner

On reprend l’histoire peu après là où Rouge Toxic s’était arrêté, avec Barbie et Faruk. Elle a vu son sang s’avérer toxique pour les vampires tandis que lui doit contenir sa faim. Oui le pitch est compliqué mais quand en plus vous ajoutez des personnages plus ambivalents cela devient littéralement ingérable. Une fois de plus Morgane Caussarieu nous livre un récit précis, millimétré et sortant de ses bases le mythe du vampire. Car bien qu’étant une experte dans le domaine des buveurs de sang, il n’y a qu’à voir sa bibliographe personnelle, elle a tendance à ne pas rester dans le champ de la bit-lit classique. L’autrice cherche à nous proposer autre chose de plus prenant, de plus surprenant que le vampire beau et mystérieux. Et c’est d’ailleurs à partir de ça qu’elle nous développe son scénario pour notre plus grand plaisir.

Car oui avant tout elle nous propose un vampire addict, un vampire drogué à la fois au sang mais également aux drogues, alcools… Cela change le mythe du suceur de sang, l’éclairant sous un jour peu vu jusque maintenant. Mais il ne faut pas oublier que ce livre est sorti ans la collection Naos, dédié au young-adult, et reste un moyen de démontrer aux adolescents les revers de la médaille des addictions. Toutefois cela n’empêche en rien un adulte de lire le roman tant Morgane Caussarieu sait le rendre passionnant.

La manière dont le propos est tourné, dont l’autrice développe ses personnages, avec un style simple, concis, efficace, ajoute au rythme du roman et fait passer la pilule sans difficulté. Son écriture est toujours aussi trépidante, utilisant l’économie de description pour se concentrer sur l’action et la psychologie de ses protagonistes et réussir à nous emmener dans son univers.

Morgane réussit donc un nouveau roman qui sera un succès, après l’excellent Rouge Toxic c’est désormais Rouge Venom qui va enchanter les lecteurs. Proposant un vampire surprenant, avec de belles qualités littéraires ainsi qu’un scénario à la hauteur des attentes, ce roman démontre une fois de plus, s’il en était besoin, que l’imaginaire français sait propose d’excellentes choses aux lecteurs.

Rouge Venom
Morgane Caussarieu
Editions ActuSF
2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *