Accueil / Musique / Métal / Raped Into Being – Goddess
Bannière Institut de la Musique

Raped Into Being – Goddess

Goddess est un projet solo assez étonnant, proposant un black metal de qualité, mâtiné d’un peu d’électro et doté de surprenantes qualités ! Un sympathique petit EP de quatre titres qui nous est proposé pour le plus grand plaisir de nos oreilles. Enregistré durant l’été 2017 avec seulement trois micros sur la batterie et un seul pédalier pour donner un son brut de décoffrage, puissant et sombre. Voyons donc maintenant ce que ce Raped Into Being a dans le ventre !

On attaque avec Raped Into Being, courte piste instrumentale qui nous donne d’entrée de jeu une vision claire de la musique qui va nous être proposé sur l’EP. Le chant qui vient ensuite répand sa douleur dans nos oreilles, comme un cri d’outre-tombe venu du fond de l’âme. Prenant et immersif à souhaits. Leave Her Baren propose un tempo plus élevé mais toujours aussi sombre, comme si l’on était dans une course contre la montre dans des ténèbres poisseuses. Le scream se fait lointain, intense et inquiétant. Pour le moment nous sommes clairement face à un sans faute de la part du musicien.

Poine prend le parti d’une rythmique plus lente, sur l’intro avant de s’accélérer pour les couplets. De nouveau le chant est au loin, comme si le vocaliste était enfermé au cœur d’un donjon obscur en proie à des cauchemars atroces. On termine sur Just To Die plus lent, plus prenant encore qu’auparavant. Un bel exemple de black metal pur.

Goddess est donc à mon sens un excellent projet qui devrait particulièrement plaire aux amateurs de black metal classique, immersif, sombre et glauque. Raped Into Being est vraiment une excellente surprise et je suivrais les prochaines péripéties musicales de ce projet avec plaisir…

Raped Into Being
Goddess
Medusa Crush Recordings
2018

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Face au dragon – Isabelle Bauthian

  Polyxène est une jeune femme qui arrive très vite aux bonnes conclusions. Pourtant, confrontée …

Pandemic – La Chute de Rome – Filosofia/Edge France

Pandemic. Voilà une série de jeu à succès qui a vu son concept décliné. Après …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *