Entretien avec Yann Bécu auteur aux éditions HSN

Rencontre éclair avec Yann Becu, auteur du roman Les bras de Morphée, à paraître début 2019 aux éditions de l’Homme Sans Nom.

Peux-tu nous présenter ton roman ?

C’est la vie d’un homme qui dort moins dans une société où, par la force des choses, on dort trop. C’est le quotidien de ces hommes, de ceux qui sont éveillés – on ne parle pas trop de ceux qui dorment – et c’est leur quotidien, leur routine sentimentale et scolaire, puisque l’homme qu’on suit est un prof. Et son enquête pour remettre la main sur un homme qui aurait peut-être trouvé un antidote à la vague de sommeil.

Une source d’inspiration particulière ?

A part les licornes ? Je dirais le quotidien.

D’où te vient le virus de l’écriture ?

Je pense que la question est plus importante que la réponse, je ne sais pas quoi vous répondre de particulier. Juste l’envie.

Un prochain projet après celui-là ?

Oui mais on est encore dans les marécages de la création, je ne sais pas encore où est le Nord. (Dimitri Pawlowski – éditeur : « Et je tiens à commenter, il y a intérêt à ce qu’il y ait un prochain projet »). Il y a un prochain projet, ça fait un an que je suis dessus, mais je l’ai un peu mis de côté pour finir Morphée.

Les Bras de Morphée était en pré-vente exclusive pour le salon fantastique pour une sortie courant 2019.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *