star-wars-aux-confins-de-l-empire-par-dela-la-bordure

N.B. : Cette campagne fut jouée (en tant que joueur, avec un très bon meneur de jeu) avant d’être lue et chroniquée.

Multiples possibilités

La gamme d’Aux Confins de l’Empire, le jeu Star Wars permettant d’interpréter des contrebandiers, mercenaires et autres chasseurs de prime dans des endroits peu recommandables de la galaxie, s’est déjà bien étoffée grâce à divers suppléments. Plus important, elle propose déjà de nombreux scénarios (parfois à disposition gratuitement sur le site de l’éditeur) et même à présent deux petites campagnes.

Par delà la Bordure est la première d’entre elles. Son pitch est le suivant : les personnages sont embauchés par un Twi’lek ambitieux afin de retrouver l’épave du légendaire Sa Nalaor, un vaisseau séparatiste de la Guerre des Clones censé transporter un trésor fort appâtant. La campagne se découpe alors en trois scénarios qui tirent chacun partie des nombreuses ambiances qu’autorise Aux Confins de l’Empire.

Panier de crabes

Dans l’Histoire du Sa Nalaor, l’aventure commence sur la Roue, une station spatiale dirigée par une intelligence artificielle et supposément neutre dans le conflit qui agite la galaxie. C’est en ce lieu que les personnages sont mandatés par leur commanditaire et débutent leur enquête sur le Sa Nalaor dont une balise vient d’être retrouvée. Nid de vipères, la Roue promet de bons moments de jeu car nombreux sont ceux qui convoitent le trésor sur la piste duquel se lancent les personnages… Espions impériaux, gang rival et indics prêts à tout pour quelques crédits : il va falloir naviguer en eaux troubles et éviter de jouer du blaster – le dirigeant de la Roue n’appréciant guère la violence.

Outre ce scénario, il est appréciable que le supplément fournisse une description de la Roue. Ainsi, le meneur de jeu pourra recycler ce décor dans d’autres scénarios (pour préparer cette campagne, par exemple, ou la prolonger).

Bienvenue dans la Jungle amène les personnages sur une planète forestière aux multiples dangers, où le Sa Nalaor s’écrasa jadis. Entre les risques courus en arpentant une jungle inconnue et l’existence de survivants ayant leurs propres projets – sans même compter les rivaux ou espions toujours dans le coup suite au début sur la Roue –, les personnages auront fort à faire s’ils veulent récupérer la cargaison du mythique vaisseau…

Enfin, dans Gisement toxique, l’action se déroule dans une décharge spatiale – où le commanditaire des personnages a installé sa base secrète. L’Empire se mêle de l’aventure et il faudra faire preuve de ruse pour lui échapper tout en accomplissant tout de même la mission.

Bref, au travers de ces trois scénarios, Par delà la Bordure offre un panel de situations très variées aux joueurs : négociation, diplomatie, exploration, combats, batailles spatiales, poursuites… Il y a de quoi faire et le tout balaie efficacement les nombreuses possibilités ludiques d’Aux Confins de l’Empire.

Facilité ludique

L’ouvrage est de très belle facture, comme le reste de la gamme : couverture cartonnée, papier glacé, tout couleur et abondance d’illustrations mises en valeur par une maquette claire. Peut-être manque-t-il quelques plans supplémentaires pour aider le meneur de jeu mais la campagne offre vraiment tout le matériel pour en tirer profit : encadrés explicatifs, textes à lire aux joueurs, statistiques des adversaires, etc. De plus, l’introduction permet de raccorder la campagne aux précédents scénarios du meneur de jeu en donnant des idées sur la façon d’utiliser les Obligations. Elle fournit aussi diverses intrigues secondaires pour enrichir les aventures – selon les métiers des personnages ou leur passé.

Cependant, le format même de cette campagne (trois scénarios dans moins de cent pages) en constitue le défaut majeur : il aurait été appréciable de disposer d’autres développements ou que la trame soit plus touffue. En l’état, le meneur de jeu devra travailler afin de s’approprier ces aventures et de les adapter à ses joueurs tout en comblant quelques trous. Rien d’insurmontable mais on sent bien qu’une vingtaine de pages supplémentaires aurait permis de palier à cette carence.

Fais péter l’hyperdrive !

Il serait toutefois dommage de bouder son plaisir pour si peu.

Par delà la Bordure offre une campagne vraiment intéressante, propice à d’excellents moments et qui, entre les mains d’un bon meneur de jeu, occupera de longues sessions pleines d’aventure, d’intrigues, d’affrontements au blaster et de passages urgents en hyperdrive ! Alors, n’hésitez pas à embarquer dans cette quête du Sa Nalaor.

 

Par delà la Bordure

Un supplément au jeu Star Wars – Aux Confins de l’Empire édité par Edge

96 pages

29 € 95