Sanctum – T2 – Boichi et Yajima Masao

SanctumT2Le premier tome de Sanctum, nous laissait avec de nombreuses questions sans réponse, ce second tome saura-t-il nous tenir autant en haleine que le précédent, et tenir toutes ses promesses ? Voici en tout cas le synopsis de l’éditeur :

Luna s’est installée au Japon en se reposant sur son oncle après avoir perdu sa famille. Juste au moment où elle commence à s’acclimater à son nouvel environnement, notamment grâce à ses amis Issa et Toshiya, un nouveau cauchemar surgit. Qui est donc Abraxas ? Qu’est-ce que le gnosticisme ? La situation devient critique ! L’Apocalypse est proche.

Nous suivons donc toujours le quotidien tumultueux de Luna, qui cette fois va devoir faire face à des fanatiques d’une étrange secte… qui semble pleinement infiltrée au sein d’une grosse corporation japonaise. Que lui veulent ces gens ? Et qui est ce Snow qui semble avoir reconnu la jeune femme quand elle était encore aux USA ?

On en apprend donc un peu plus sur ce qui se trame autour de Luna, même si de nouvelles questions apparaissent et nous laissent peut-être un peu sur notre faim, malgré un finale fracassant. Le thème de la religion, qui semble être un chemin plein d’embûches, est bien mené par le scénariste Masao Yajima, et l’on suit le tout avec une certaine pression, même si le dessin de Boichi y est également pour beaucoup.

Les cases sont plus riches en action que le précédent tome, plus contemplatif, et l’on a plaisir à voir que Boichi est toujours aussi généreux en détails dans ses scènes d’action. Petit détail qui m’a frappé cependant dans ce second tome, les personnages ont tendance à tous se ressembler, mais cela ne vous gênera pas dans le rythme effréné de ce second tome.

L’attente n’était donc pas vaine, et les promesses du premier tome semblent être tenues dans ce second. Le seront-elles toujours dans le troisième ? En tout cas, je vous conseille celui-là.

 

Sanctum
Sanctum T2
Boichi, Yajima Masao
Traduction : Hiroe Sasaki
Glénat
9,15 €


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *