mascarade1-350x288Si Bruno Faidutti (concepteur de Citadelles) nous a habitué à une chose, c’est bien à un travail soigné ! Auteur français prolifique, il nous enchante par une nouvelle oeuvre alléchante. Sortie en juin dernier, Mascarade est un jeu de bluff bien conçu et entrainant. Deux à treize joueurs s’affrontent dans une lutte pour la richesse, incarnant tour à tour roi, juge, évêque, sorcière ou encore tricheur. Chaque participant dispose d’une carte Personnage face cachée possédant un pouvoir, mais attention ! Personne n’est jamais vraiment certain de son rôle…

 

But du jeu : chaque joueur débute avec 6 pièces d’or et doit atteindre les 13 pièces pour gagner.

 

Déroulement du jeu :

Une carte personnage est distribuée par joueur face visible. Les joueurs mémorisent ces cartes et puis les retournent.

Tour à tour, chacun choisit l’une des trois actions qui lui sont offertes :

– Echanger ou non sa carte sous la table avec celle d’un joueur ;

– Regarder sa carte ;

– Annoncer un rôle (ex : Je suis le Juge !). Chacun peut contester et annoncer qu’il est l’inquisiteur. Si personne ne conteste, le pouvoir est réalisé sans révéler la carte. Si contestation il y a, chaque contestataire et l’annonceur révèlent leur carte. Ceux qui se sont trompés paient 1 pièce d’or au tribunal. Si l’une des cartes est bien le Personnage annoncé, celui qui détient la carte (peut être un autre joueur que l’annonceur) réalise le pouvoir.

Lors des 4 premiers tours, seule la première action est disponible.

 

Si Mascarade vous semble être un nouveau Citadelles, rassurez-vous ce n’est qu’apparence.  Les deux jeux n’ont pas la même dynamique et l’esprit y est différent. D’un fonctionnement plutôt sobre, Mascarade devient rapidement le clou d’une soirée en famille ou entre amis.

Intrigué dans un premier temps, le joueur tombe vite sous le charme de ce jeu de toutes les bassesses. En effet, Mascarade débride rapidement la sournoiserie qui sommeille en vous, et vous pousse aux mensonges les plus éhontés.

Ainsi annonceriez-vous sans aucun remord « Je suis le roi ! » afin d’empocher trois pièces d’or, sans même connaître votre carte. Si par chance votre annonce n’était pas contestée, vous seriez peut-être surpris de voir votre voisin annoncer être lui aussi le roi. Bref, entre les joueurs qui ne connaissent pas du tout leur rôle et ceux prêt à tout pour gagner, Mascarade vous promet une bonne partie de fous rires !

As des probabilités ou bluffeur invétéré, qui incarnerez-vous ?

 

Mascarade

Bruno Faidutti 

Edité par Repos Production

Illustré par Jeremy Masson

Publié en Juin 2013

20€