Skull & Bones – Nicolas Jarry, David Courtois & Marco Pelliccia

Une bande-dessinée passionnante autour de l’univers de la piraterie et du jeu Skull & Bones.

« Faire du désespoir le plus profond, l’espoir le plus invincible » – Nietzsche

Quand le jeune Waleran décide de monter à bord du Sans-Pitié pour suivre les pirates qui ont pris d’assaut son navire, il sait que ce choix définira le reste de son existence…

Une vie violente et sans lendemain, guidée par un puissant besoin de liberté. Pourtant, c’est un sombre désir de vengeance qui anime son nouveau capitaine, la belle et terrible Dalal Al’Qasim, dont la colère pourrait bien embraser l’océan !

Écrit par Nicolas Jarry (Nains, Conquêtes, le Crépuscule des Dieux…) et dessiné par Marco Pelliccia, Skull & Bones nous replonge dans l’âge d’or de la piraterie. Un récit épique aux embruns sanglants de liberté !

Des pirates, mais pas dans les Caraïbes

On a l’habitude des histoires de pirates liées aux Caraïbes, mais ici ce n’est pas le cas. Le lecteur va découvrir les pirates de l’Océan Indien, entre barbarie, liberté et peuplades étonnantes. Ainsi les populations arabes, indiennes, mais également coloniales vont avoir plus que leur part dans cette histoire.

Un scénario prenant

Le scénario proposé, malgré une trame de base assez classique où un jeune homme va suivre une capitaine pirate dans sa quête de vengeance, est parfaitement amené et le lecteur se laisse entrainer sans trop de difficultés. Les multiples petits éléments du récit vont rehausser l’intérêt que l’on a à lire cette histoire. Et finalement on ne s’ennuie pas une seconde au fil de ces 88 pages, en redemandant même à la fin…

Des personnages géniaux

L’ensemble de la galerie de personnages, de Waleran à la capitaine Dalal, en passant par son second ou encore le reste de l’équipage, le lecteur se prend au jeu de ces personnalités fortes, éprises de liberté. On ne s’ennuie pas avec eux, chacun possédant une histoire, un caractère, qui fait qu’on les suit avec plaisir sur les chemins les menant soit à leur damnation soit à leur gloire.

Un dessin et des couleurs magnifiques

En bande-dessinées je suis très sensible au dessin. Si celui-ci ne me parle pas je sors de l’histoire et perd mon intérêt pour l’album. Ici rien à craindre tant le dessin et les couleurs de Marco Pelliccia sont sublimes. L’action est parfaitement décrite, le lecteur se prend au jeu des explosions, des combats dynamiques et des décors sublimes. Tout fonctionne dans cet album et on ressent presque les vagues frapper contre les murs de la pièce.

Avec cet album le lecteur découvrira l’univers du jeu Skull & Bones sur papier glacé. Les auteurs parviennent à produire une BD à la fois magnifique et passionnante. Je serais ravi si l’envie leur prenait de revenir dans cet univers, par le biais d’une suite ou non, mais juste redécouvrir leur vision de la piraterie dans l’Océan indien.

Titre : Skull & Bones
Série :
N° du tome :
Auteur(s) : Nicolas Jarry & David Courtois
Illustrateur(s) : Marco Pelliccia
Traducteur(s) :
Format : Album de BD
Editeur : Glénat
Collection :
Année de parution : 2024
Nombre de pages : 88
Type d'ouvrage : BD/Comics/Manga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *