After Forever – After Forever

Il est des groupes qui restent dans le cœur de l’auditeur, même bien après la séparation du groupe. C’est le cas de After Forever, dont l’album réédité ces jours-ci a fait partie des premiers que je me sois acheté. Nuclear Blast a décidé de rééditer After Forever pour les 15 ans de cet album, pour mon plus grand plaisir. J’ai donc pu me replonger dans leur musique qui m’a accompagné à mes débuts dans le metal. Classifiés comme metal symphonique, notamment du fait de la présence de Floor Jansen, actuelle vocaliste de Nightwish, le groupe propose pourtant beaucoup d’autres choses.

Dès l’introduction de Discord on sent bien que les orchestrations vont être présentes, puis le reste des instruments entrent en scène. A partir de là on sait que le groupe n’est pas venu faire du tricot. Ils vont nous balancer des riffs accrocheurs, offrant une rythmique bien sentie, le tout porté par la voix de Floor. Tout est juste impeccable. On retrouve ici un peu d’Epica, un côté un peu prog par moment et des mélodies prenantes. Des chansons comme Energize Me, qui fut le single de l’époque, est très sympho, défendant cet aspect de la musique du combo. Mais l’on retrouve toutefois l’efficacité des guitares et les mélodies entraînantes.

Le groupe disposait à l’époque de douze pistes pour nous convaincre, et ils y étaient parvenus. Pour cette réédition ils ont ajouté deux chansons, Lonely et Sweet Enclosure. Lonely est une belle ballade en mode piano voix, qui même si elle est belle jure un peu avec le reste de l’album. Sweet Enclosure est plus classique et signe bien la fin de la fin pour ce groupe. Un point final intéressant. Au fil de l’album on retombe sur des chansons phare du groupe : comme Who I Am et ses guitares très lourdes accompagnées d’un synthé du plus bel effet, ou encore la ballade Cry With A Smile, qui est pour moi toujours l’une des meilleures du genre.

Non After Forever ne se reforme pas, et c’est bien dommage. Cet album anniversaire est une excellente nouvelle car elle permettra aux fans de retrouver leur musique, mais également aux novices de découvrir ce qui se faisait il y a quelques années, ainsi qu’une autre facette de l’actuelle vocaliste de Nightwish. En tous cas, personnellement j’ai vraiment aimé replonger dans cette ambiance !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.