Accueil / Jeux / Warhammer 40.000 Conquest – Boite de base – Découverte

Warhammer 40.000 Conquest – Boite de base – Découverte

4_WHC_Core_mockupIl est attendu comme le messie par beaucoup de joueurs de jeux de cartes, il sort cette semaine et va vous proposer de vous immerger dans un univers de renom. De quel jeu s’agit-il ? De Warhammer 40.000 Conquest, le dernier JCE de chez Edge. Reprenons rapidement ce qu’est un JCE : il s’agit d’un jeu de cartes évolutif. Contrairement à Magic, Legend of the Five Rings (L5R) ou encore Yu-Gi Oh !, ce jeu ne propose pas de hasard dans les paquets de cartes : vous achetez chaque mois votre pack et celui-ci contient tout le nécessaire pour jouer en suffisamment d’exemplaires pour jouer sans achats supplémentaires. Mais avant de parler de ces fameux « paquets de guerre » puisque tel sera leur nom en VF, revenons sur la boite de base. Celle-ci permet à la fois une initiation des joueurs aux mécaniques proposées mais aussi aux hardcore gamers de commencer leur collection de cartes surpuissantes en vue de gagner la suprématie sur le système de Traxis.

Warhammer 40.000 : kezako ?

Warhammer 40.000 est un univers créé dans les années 80 et développé sur de multiples supports depuis : jeux de figurines et de plateaux, jeux vidéos, romans et nouvelles, magazine,… Personnellement il m’a conquis lorsque j’étais adolescent et j’ai gardé une affection toute particulière pour cet univers en guerre constante. Cette fois c’est dans le secteur Traxis que l’action va se dérouler, lieu de combat de diverses factions pour son contrôle. On retrouve dans cette boite de base tout le nécessaire pour commencer la bataille. Des decks des factions suivantes : Space-Marine, Astra Militarum, Orks, Taus, Eldars, Eldars Noirs, Chaos, des jetons de jeu, deux roues de commandement, des petites cartes créatures, des cartes planètes,… Bref, un beau matériel de bonne facture. Mais entrons un peu plus dans les détails avec les mécaniques de jeu.

WHC_Core_alignment_wheel_next

Des mécaniques bien huilées

Si une chose est certaine c’est que FFG a l’habitude des JCE puisqu’ils en ont produit pas moins de cinq à ce jour (Appel de Cthulhu, Trône de Fer, Netrunner, Star Wars, Warhammer Invasion). Et Conquest reprend tous les meilleurs aspects de chacun d’entre eux dans ses mécaniques pour arriver à une sorte de parangon du jeu de cartes évolutif. Le jeu commence par la sélection d’un deck, et donc dans la boite de base d’une faction, et d’un mélange des dix planètes disponibles pour en tirer sept au hasard. Vous déposez face cachée cinq d’entre elles, désignez le premier joueur et c’est parti pour conquérir ce secteur à l’aide de vos puissants guerriers. Pour ce faire vous devrez positionner vos combattants sur les différentes planètes en les payant grâce à des ressources. Ils devront ensuite aller au combat pour vous permettre de remporter les planètes nécessaires à votre suprématie.

L’ensemble des mécaniques, que je détaillerais un peu plus loin sont d’excellente qualité. La fluidité est le mot clé et effectivement c’est très très agréable à jouer. Le recrutement à tour de rôle, le système des duels de commandement ainsi que les combats sont extrêmement pointus et bien conçus.

Des factions emblématiques

Chacune des factions présente dans la boite de base de Conquest est tout à fait représentative de l’univers mais également d’un style de jeu. Le Chaos par exemple vous propose des techniques de « burn » c’est-à-dire des moyens de tuer les personnages adverses de manière sèche. Les Eldars vont plutôt les incliner pour les empêcher d’agir, les Eldars Noirs vont attaquer votre main, les Orks et l’Astra Militarum inonder la table de leurs personnages, et les Taus vont rendre un de leurs personnages surpuissants avec des attachements. Bref, plein de styles de jeu différents pour tous les goûts, l’ensemble étant orienté vers un objectif commun : la conquête du système Traxis.

Conquérir des planètes

1_WHC_Core_planets2

L’objectif de ce jeu est de conquérir des planètes du système ayant des icônes en commun, trois en fait. Après d’autres systèmes de victoire existe : lorsque l’adversaire n’a plus de deck ou encore que son Seigneur de guerre est mort, mais la plus courante va malgré tout rester la conquête de planètes. Pour ce faire il faut en obtenir 3 ayant les mêmes icônes, chacune ayant 1,2 ou 3 d’entre elles, donnant un aspect stratégique à la manière dont on les attaque, celles-ci étant révélées au hasard. Positionner ses unités sur les différentes planètes, gérer ses ressources (car chaque planète apporte de la pioche et des ressources) mais aussi se préparer à les conquérir va demander un excellent sens stratégique à chaque tour.

Des artworks de toute beauté

WHC_Core_chaos_full

Je reviendrais dans un second article sur les mécaniques de jeu pures et dures mais prenons le temps de parler des cartes en elle-mêmes. Matériellement elles semblent un peu plus fines que dans d’autres jeux mais le design employé et les artworks utilisés sont de toute beauté comme vous pouvez le voir sur les cartes proposées en exemple. On sent qu’ils ont vraiment, comme dans tous leurs derniers JCE, cherché à optimiser la beauté de leurs cartes pour le plaisir des joueurs. En employant un univers aussi riche il semblait capital pour l’éditeur de ne pas se louper sur le design et sur l’immersivité de l’ensemble. Le pari est clairement réussi en tout cas.

Une VF qui tient la route

On a souvent critiqué Edge sur sa gestion de la VF de ses jeux avec des soucis de traduction mais là le travail a été excessivement bien fait donc cela vaut le coup également de le noter. De même les retards souvent repérés sur les JCE sont ici faibles puisque la VF de la boite de base de Conquest est sortie deux semaines après la VO. De gros progrès donc de la part de l’éditeur sur une licence qui promet vraiment un avenir radieux à ce jeu.

Dans le second article sur ce jeu je vous parlerais plus en détail des mécaniques car Conquest reprend le meilleur de chaque JCE sorti à ce jour pour devenir une sorte de « jeu parfait » au niveau des interactions. En attendant je vous invite à découvrir les bases du jeu à travers cette boite de base d’excellente facture.

Warhammer 40.000 Conquest Le jeu de cartes
Edge entertainment
39,99 €

À propos Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

T.I.M.E. STORIES : Lumen Fidei

« T.I.M.E. STORIES : Lumen Fidei » N.T. 1419 : La Reconquista prend fin en ...

Watch Dragon ball super