Accueil / Musique / Métal / TIGRE – Darcy

TIGRE – Darcy

No One Is Innocent a un jour chanté cette phrase « Faites du bruit dans l’hexagone ! », et ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Le moins qu’on peut dire c’est que Darcy a fait de cette expression une devise et l’a transformé en un grand coup de pied au cul ! 4 musiciens énervés et en colère qui ont décidé de ne pas faire dans la dentelle et d’ouvrir grand leur gueule, le tout dans la langue de Molière, pour qui les entendra !

Pour ce premier album, intitulé TIGRE, les gars de Darcy ont choisi de l’enregistrer par leurs propres moyens. Une véritable volonté d’être maitres de leur musique. Dans un monde saturé de productions et d’artistes standardisés, l’album TIGRE arrive comme une grande claque dans la gueule !  Petit rappel du contexte quant à son écriture : en France c’est la montée des extrêmes et leurs idées nauséabondes, les affrontements entre les manifestants et la police, les magouilles politiques, le terrorisme et la fracture sociale de plus en plus évidente. Et il tombe bien à propos.

Le décor et les acteurs sont en places… Action !

Ce premier Opus, qui fait suite au premier EP très réussi Bile Jaune, s’ouvre sur le titre Armageddon et nous voilà rassurés ! Cette Chanson met tout de suite d’accord, ou pas, avec ce que propose DARCY. C’est simple, efficace et ça cogne ! Le ton de l’album est lancé. Irvin jongle avec les mots et avec cette espèce de rythmique flottante dans laquelle  il nous emmène dans une danse frénétique.  Ma tête bouge d’avant en arrière et je me surprends à taper du pied. Il faut plusieurs écoutes pour décrypter tout ce que nous balance Irvin, car il y a de jolies tournures de phrases, et  plusieurs lectures. Paradoxalement j’ai l’impression d’une espèce d’écriture automatique qui coule de source.  Les chansons défilent les unes après les autres au son dense et efficace des riffs simples mais percutants.

Apres une première écoute on sent que Darcy ne fait pas dans les compromis, ils savent ce qu’ils veulent et comment nous le faire comprendre. La colère et la révolte sont les 2 mamelles de cet album : « c’est le chant de la colère ».  Beaucoup de sujets abordés du terrorisme, de la politique aux classes ouvrières en passant par la vie des adolescents et bien d’autres, avec toujours cet avis tranché et simple que nous propose le quatuor. Ce disque, et le groupe Darcy en lui-même, ne plaira pas à tout le monde et c’est tant mieux.

Quand on veut danser avec Darcy on fait une valse à 20 ans. Une jeunesse désabusée, bouffée par les réseaux sociaux et la bêtise ambiante. A croire que les rêves et le rock n roll ont disparu. Alors danse… danse… danse… Et la brutalité va monter d’un cran ! Embarquement immédiat pour le 170eme étage de la colère! Un cours magistral de punk brutal et rentre dedans !

C’est le moment de se noyer dans l’alcool. D’oublier ses emmerdes de partir dans une gigantesque fuite en avant dans les vapeurs, dans un tourbillon d’effluves et de rues qui tournent et se ressemblent. Pour finir la tête dans le caniveau, s’endormir, se réveiller… et recommencer.

Justice ! Justice ! Justice ! Nous demandons Justice ! (j’ai rien à dire de plus sur cette chanson) Et la mitraillette est de sortie pour tirer sur tout ce qui bouge.

Puis arrive la chanson Paris. Mise en avant par un clip très en lien avec l’actualité, et qui soulève des questions, en plus d’être esthétiquement réussi. A l’instar du reste de l’album il y a un côté en colère mais aussi un cynisme bien plus présent que sur les autres chansons. Et toujours cette plume métallique qui écorche Paris et ses cotés plus sombre.

Mais il n’y a pas que de la colère du cynisme ou de la révolte que l’on peut entendre au travers des chansons  comme justice, bile jaune, ou encore la Janais. Il y en a une qui nous montre la compassion et l’amour de Darcy pour les classes ouvrières. Une guitare et un texte plus simple et direct, presque adolescent, troublant de sincérité pour cette chanson sobrement intitulée Fangio. Un bel hommage à ceux qui triment chaque jour, en se tuant à la tâche pour voir leurs vies réduites à rien par les délocalisations, les licenciements économiques, les coupes budgétaires… Une chanson criante de vérité.

Un disque qui ne fait pas semblant. Avec une production à la hauteur de ce que méritent les chansons du groupe Darcy ! Réussir à envoyer autant en chantant en français, en étant fidèle a sois même et en envoyant balader le politiquement correct n’est pas chose aisée !

Le TIGRE est de sorti et il va te bouffer tout cru crois mois !

Bonne écoute et bonne découverte !

 

TIGRE
Darcy
Verycords
2016

À propos FuckYourBrain

Un connard sans nom, un analphabete de la grammaire, un jouet au service des labels, un guignol sans interet, un fan de musique ou un gros lourd? Depuis ce jour d'avril 2017 il délivre des chroniques et des interviews sans vergogne! donnant son avis pour ceux et celles qui veulent bien le lire. Certains disent qu'il n'a pas de visage et que c'est un rat qui écrit toutes ces chroniques. D’autres que c'est le dieu du rock n roll lui même qui lui est apparu une nuit sans lune pour lui demander de s'atteler à la tache. Une rumeur dit que c'est un affreux gros bonhomme qui se gave de popcorn devant son écran d'ordinateur. Qu'importe la verité, seul le résultat compte. Et il est bien décidé à donner son avis sur les groupes qu'il chronique et qu'il interview! Ami.e.s du rock, du metal, du punk, du hardcore et du garage bienvenu sur la page du connard sans visage FuckYourBrain!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Embers Of A Dying World – Mors Principium Est

L’histoire de MORS PRINCIPIUM EST est pour le moins mouvementée. Formé en 1999, le groupe ...

Watch Dragon ball super