Home / Jeux / T.I.M.E. STORIES : Lumen Fidei

T.I.M.E. STORIES : Lumen Fidei

« T.I.M.E. STORIES : Lumen Fidei »

N.T. 1419 : La Reconquista prend fin en Espagne. Prenez part à une mission diplomatique pour le compte de la papauté.

Petit rappel : T.I.M.E. Stories est un jeu coopératif pour 2 à 4 joueurs où l’on incarne des voyageurs temporels, envoyés à certains moments de l’histoire, au gré des scénarii, y effectuer des missions pour le compte de l’Agence T.I.M.E. .

Lumen Fidei est le cinquième scénario de T.I.M.E Stories (allez, le sixième, si on considère celui présent dans la boîte de base).

Je confesse avoir eu quelque appréhension en ouvrant cette boîte tant attendue…La passion pour les premiers scenarii avaient fait place aux doutes pour les deux derniers…Était-ce la fin de cette traversée du désert scénaristique, ou, au contraire, la boîte du jugement dernier ?

Heureusement, la lumière de ma foi éclairant mes achats, j’étais certaine que les cowboys de l’espace allaient se reprendre.

En vérité, je vous le dis, j’ai bien fait d’y croire !

Nous voici donc plongés dans l’Espagne médiévale du début du 15è siècle. Nos réceptacles sont des diplomates envoyés en mission en Andalousie pour retrouver un précieux et puissant artefact.

Mais cette fois, ce n’est pas le temps qui sera le facteur déterminant.

Bien évidemment, dès le début, et comme tous les scenarii de T.I.M.E. Stories, on sait qu’on ne finira pas en une seule fois. C’est encore plus impossible que dans les autres aventures. Mais peu importe, car il y a pour toute chose un temps et un jugement (Ecclésiaste, 8:6).

Vous l’aurez peut-être compris à présent : ce scénario d’Ulric Maes implique des choix moraux ! Notre groupe peut être fanatiquement croyant ou impie, en fonction de nos choix et actions, et nos alliés dépendent évidemment de ces choix !

La mécanique change par rapport aux précédents scenarii, on se retrouve face à un adversaire puissant, le tout dans un environnement historique très important, et il paraitrait même qu’on en apprendrait plus sur les activités de la fameuse agence qui nous emploie…

J’avoue que nous avons pris grand plaisir à jouer ce scénar : du suspense bien géré, des rebondissements, des mécaniques intéressantes qui rompent avec la monotonie des déplacements habituels, surtout quand il s’agit de repasser vite fait par les mêmes lieux dans le run suivant, des options différentes en fonction de nos choix moraux et des conséquences peut-être lourdes, mais il s’agit d’assumer vos choix, hein, bandes d’iconoclastes impénitents !

Les illustrations, signées Ronan Toulhoat et Pascal Quidault, sont, comme d’habitude, magnifiques.

Allez en paix, mes biens chers joueurs, et filez acheter ce scénario les yeux fermés, si ce n’est pas déjà fait ! Avec ce scénario de très bonne qualité, T.I.M.E. Stories est plus que ressuscité : il est bel et bien vivant !

Et dire qu’il faudra attendre plus de 40 jours pour les prochains scénars…Leur parution est annoncée pour septembre 2017 : Estrella Drive, qui nous plongera dans les sombres secrets du show-business californien au début des années 80, et le très attendu (en tout cas, par moi) Frères de la côte… Yarrr !! Un scénar chez les pirates, en 1685 !  Le rhum est prêt, et moi aussi !

Pour nous faire patienter, les Space Cowboys ont mis en place un site entièrement dédié au jeu. On y trouve des infos sur l’activité de l’Agence, et des débriefings de missions.

Le site est encore en construction, et on y trouve uniquement le débriefing d’Asylum pour le moment, mais c’est un bon moyen de faire vivre la communauté, et mieux saisir l’univers du jeu. N’hésitez pas à y faire un tour : www.thetimeagency.net .

Pour ma part, je dois peut-être aller me confesser : dans Lumen Fidei, notre groupe a fini complètement hérétique…Mais qu’est-ce que c’était bien !

 

About Cyn / Manolita

Check Also

Kit du Maître du Jeu, Force et Destinée – Edge

Le Kit du Maître du Jeu propose deux éléments, un écran et un livret. Autant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *