Home / Musique / Métal / Seventh Seal – Clouds of Dementia

Seventh Seal – Clouds of Dementia

Clouds of Dementia est un groupe Nantais de Doom aux accents de stoner et de heavy. Bien implanté dans la scène locale, ils nous offrent ici un bel essaie très réussi.
La sortie de Seventh Seal en 2016 a d’ailleurs été largement positive et c’est tant mieux!
N’étant pas une fan de Doom, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Honnêtement, j’en suis pas revenue, j’ai adoré.
Seventh seal est leur premier EP et le moins qu’on puisse dire c’est que ça groove. Amateur de doom, de classique rock et de heavy cet EP est pour vous!

Welcome and All my prayers sont des morceaux qui ont quasiment la même tonalité, je me suis surprise plus d’une fois à passer de l’une à l’autre sans m’en rendre compte jusqu’à que le troisième titre arrive dans mes oreilles. Loin de moi l’idée d’affirmer que ces deux morceaux sont banals ou identiques. « Non non ».
Welcome vous invite tantôt dans une danse lascive tantôt à sortir les crocs. La voix de Jujux, et je vais le répéter souvent, est très bien placée, elle berce, vous promène, vous invite à vous déhancher. Les changements de rythme sont vraiment appréciables. Ce morceau me donne très souvent envie de prolonger et de mettre un titre de Dark country ou un western.
All My prayers vous invite quant’à elle à dire coucou à Satan. On est complètement dans ce psyché satanique à la Pentagram qui sacrifie des chèvres : la basse et la guitare sont bien grasses et lourdes. La transition rapide et saisissante avec le solo de basse puis celui de guitare et le retour à la mélodie lancinante va vous faire remonter des images de films, des envies d’aventures, des moments de passion fulgurante. Prions ensemble pour nos péchés… ou pas.
Seventh seal est clairement le morceau phare de cet EP. La mélodie reste, ça sent le bon vieux heavy aux relents de Black Sabbath. La guitare est simple et entêtante, le solo ajoute un coté punchy. Le refrain reste, il invite au headbang. Ce morceau j’ai dû l’écouter deux fois plus que les autres tellement je le trouve parfait.

Love Song marque un changement de ton. Ici l’ambiance est lourde presque Desert Rock. Ces petits changements de rythme qui ponctuent le morceau s’harmonisent très bien avec la voix un peu raillée de Jujux. Cette Love Song est longue et ne vous laissera pas indifférent puisque le rythme est entrainant presque joyeux alors que les paroles évoquent plutôt l’obsession d’un psychopathe. L’amour forever revisité. Les paroles sont assez éparses, la part belle est donnée au guitariste qui semble s’éclater sur ce morceau.
My friend dernier morceau, dans la lignée du précédent, sauf pour la thématique. ici place à la désillusion, l’abandon, le suicide. Ce n’est pas une apologie loin de là, c’est une lettre d’au revoir, un adieu, une explication du geste. Quoi de mieux pour clôturer un EP qu’un au revoir. .

En conclusion, c’est un excellent EP, l’enregistrement est nickel, les instruments sont tous audibles, et pour moi qui adore entendre une bonne basse, je suis servie. La voix de Jujux m’a enthousiasmée et je vous recommande de laisser traîner vos oreilles plus d’une fois sur ce petit album! Une très belle découverte.

Seventh Seal
Clouds of Dementia
2016

About Jehleen

Bonjour je m’appelle Jeh’ j’ai 29 ans bientôt 32 et j’aime les hyènes. Parce que les hyènes c’est un animal dont on parle jamais alors…..
Passionnée de SF (films, série télé, livres!), de vieux films et de musique, grande amatrice de mangas et films asiatiques (Takeshi Kitano, Wong Kar Wai), de chats. Je suis touche à tout mais le métal reste mon point d’ancrage. Un peu geek à mes heures (les MMO, c’est mal m’voyez) avec un humour particulier, normal quand on oscille entre les Monty Python et South Park. j’aime les défis, le premier était de me lancer et communiquer ma passion, me voilà sur E maginarock, le suivant sera d’apprendre un instrument de musique. Keep smiling, keep on rocking!

Check Also

Sign Of The Dragonhead – Leaves’ Eyes

Et voici enfin le premier album complet après le changement de chanteuse, qui s’est transformé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *