Home / Musique / Métal / Omen of the Banshee – When Reasons Collapse

Omen of the Banshee – When Reasons Collapse

Les français de When Reasons Collapse sont de retour et ils ne compte pas faire semblant. Proposant un son metalcore brutal mais également mélodique ils sont venus en découdre avec le public et envoyer du gros son dans nos oreilles pour notre plus grand plaisir. Plongeons donc dans cet Omen of the Banshee et découvrons donc un peu plus avant cette nouvelle production.

Derrière une intro tout en douceur et en instru particulièrement bien conçue le groupe nous envoie ensuite toute sa rage avec Lies of God. La voix de Christina est particulièrement prenante, agressive tandis que le reste du combo rend ses rifts plus mélodiques. Et la suite ne fera pas mentir cette entrée en matière puisque Sirens et Omen of the Banshee sont également de la même veine : des guitares puissantes, une batterie omniprésente et une chanteuse qui est clairement au taquet. Jusqu’à aujourd’hui je n’avais fait qu’entendre parler de ce groupe et je dois dire que cette fois j’ai pu me faire plaisir en les découvrant et en étant particulièrement séduit. Il y a une sorte de sentiment d’urgence dans l’ensemble de l’album qui correspond bien au nom du groupe : Quand la raison s’effondre. Et avec This Life is a Curse on sent bien une sorte de plongée dans la folie de l’ensemble. Toutefois le groupe ne plonge pas dans le brutal pour le plaisir et sait mettre en avant des mélodies vraiment intéressantes en back.

L’album regroupe neuf nouveaux morceaux et j’accorderais une mention spéciale à Raven et son instru saturé et planant au départ avant que la batterie ne vienne sonner l’heure de la reprise des festivités. Une excellente preuve que ce type de groupes peuvent sans problème proposer un son à la fois violent et jouissif tout en étant mélodique. Une belle démonstration. Lost est d’ailleurs de la même veine et conclue merveilleusement bien l’album. On sent que sur ce dernier morceau le groupe a donné tout ce qu’il avait pour proposer la quintessence de sa musique, comme finalement à chaque instant de l’album, mais cette fois avec cette notion d’au revoir à son public.

Cette dernière production de When Reasons Collapse est, soyons francs, une pure tuerie auditive. Pas un seul moment de pause, un son qualité et une composition impeccable. Les amateurs des genres brutaux s’en donneront à cœur joie et j’ai envie de dire a ceux qui douteraient encore de se poser réellement la question et de prendre la peine de tendre l’oreille, ils pourraient être séduits ! En tous cas une chose est sure, je serais présent dans la fosse pour écouter la Banshee Christina nous envoyer sa voix au Gibus pour la release party.

Omen of the Banshee
When Reasons Collapse
2018

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Shaârghot + Heartlay – Le Gibus Live – 05/05/2018

Comme annoncé nulle part (pas de running order, pas d’affiche une fois arrivée à la …

Funeral At Sea – Clegane

Clegane est un groupe de Doom francilien qui vient juste de sortir sa toute nouvelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *