Accueil / Musique / MOT3L – Cylew

MOT3L – Cylew

Projet rock français à vois féminine, Cylew, est emmené par Lady Cylew et propose un son étonnamment mature comme vous allez le découvrir. La pochette pose l’ambiance : un motel, typique de la culture américaine, une ambiance noire, blanche et rouge, et vous avez la clef du son que proposera le groupe au fil de ces treize chansons.

Western Sky entame l’écoute avec justement un rythme cool, la vois de Lady Cylew venant enjoliver le tout. Clairement le groupe a su miser ce qu’il fallait sur cette première chanson et cela marche car j’ai immédiatement été convaincu. Le départ plus southern de Like a Flare vient ensuite donner un aspect plus road music à l’ensemble et j’ai franchement adoré. Il convient de signaler le talent du guitariste qui propose des changements de rythme franchement intéressants. Take It All et Outer Spaces continuent la découverte et plus j’avance dans l’écoute plus je peine à décrire les morceaux car ils se placent dans une alchimie ensemble qui est vraiment intéressante. Take It All est dans une ambiance plus posée, et doit d’ailleurs passer à merveille en acoustique, tandis que Outer Space propose directement un son acoustique fort agréable, comme si l’auditeur était posé au fond d’un bar écoutant une chanteuse faisant son récital. Et c’est finalement là que le groupe a son premier véritable talent : ils parviennent sans difficulté à mettre la personne qui les écoute dans l’ambiance qu’ils souhaitent. Like You revient à la guitare électrique et nous envoie une ballade rock comme on les aime avant que le refrain ne nous propose de découvrir que Lady Cylew a des capacités vocales proprement impressionnantes et parfaitement adaptées aux lignes de chant proposées, avec une pointe de sensualité fort agréable à l’oreille. Nouvelle ballade avec Sun, beaucoup plus posée, plus dans l’émotion. L’aspect émouvant de l’ensemble fonctionne en tous cas, c’est le moins que l’on puisse dire. Et la moitié de l’album se signe avec une chanson plus efficace que les précédentes, plus rythmée : Jupiter’s Crash. Il s’agit d’ailleurs de l’un de mes morceaux préféré de l’album tant il est calculé au millimètre et fait pour la scène. Le solo de guitare est d’ailleurs très bon.

La seconde moitié de l’album ne va clairement pas trancher avec ce que nous avons écouté avant. De la guitare d’Immaculate à la ligne de chant de Dead Or Alive, on retrouve au fil des chansons tout l’univers rock du groupe. Immaculate est une chanson très posée, contrastant avec Save Me, beaucoup plus rythmée et enjouée. Be Mine, Wishing et Stalking My Prey sont également d’excellents morceau rock : le premier est assez rythmé et joue sur l’aspect saccadé du chant, la seconde est une sympathique ballade faite pour le slow et la troisième reprend cet aspect road music fort intéressante. L’adieu au public se fait sur Dead Or Alive justement avec sa rythmique profonde et entêtante qui fonctionne à merveille.

Vous aurez compris, j’ai aimé cet album. Même si il est plus tranquille que ce que j’aime avoir dans les oreilles habituellement je dois dire que le talent du groupe est indéniable et que visiter leur MOT3L se fait avec facilité et plaisir. Si je devais les rapprocher d’un autre groupe phare je parlerais des Cranberries, c’est dire… Un des groupes à suivre de la scène rock des prochaines années, c’est évident !

MOT3L
Cylew
2017

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

The Story So Far + Citizen + All Get Out – Petit Bain – Paris – 3/10/2018

Le 3 Octobre dernier, alors que beaucoup de parisiens profitent des derniers rayons de soleil, …

Eric Martin + Kevin Davy White – Le Forum de Vauréal – 29/09/2018

Le premier est un jeune trentenaire qui débute dans le monde de la musique. Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *