Accueil / L’Ombre de la longue nuit – Le Feu de l’humanité T1 – Michael Cobley

L’Ombre de la longue nuit – Le Feu de l’humanité T1 – Michael Cobley

Une remarquable saga de science-fiction qui se profile à travers ce premier tome. Notre auteur écossais nous emmène dans un voyage effréné à travers tout l’univers sur les traces de survivants terriens. Pour vous allécher un peu plus, je vous livre in extenso la quatrième de couverture :

Le premier contact n’était pas censé se passer ainsi. Les extraterrestres ont frappé sans prévenir, implacables et sans pitié. Le dernier espoir des humains : envoyer trois vaisseaux coloniaux à travers la galaxie. Cent cinquante ans plus tard, le monde de Darien est devenu un nouveau foyer pour l’humanité qui cohabite pacifiquement avec la race indigène, les énigmatiques et savants Uovos.

Mais des secrets sont enterrés sous la surface de la planète. Les secrets d’une guerre apocalyptique remontant à l’aube de la civilisation galactique qui risquent de tout changer pour les enfants de la Terre… 

Ce premier opus de la saga nous présente les divers protagonistes et nous fait le pitch de la catastrophe alien qui a frappé la Terre et entraîné le lancement de trois vaisseaux portant tous les espoirs de survie de l’humanité. Le premier vaisseau a atterri sur Darien, une planète terra formée qui abrite différentes formes de vie dont une intelligente : les Uovos. Les humains et ceux-ci vont cohabiter pacifiquement et développer des relations de travail pour découvrir la mystérieuse histoire de cette planète. Le conseil planétaire va être contacté par un vaisseau galactique qui annonce la visite de représentants de l’Hégémonie Sendruka et plus étonnant d’un  ambassadeur terrien. La planète mère aurait donc échappé à la destruction totale par l’Essaim.

Le président Sundstrom et son équipe de conseillers vont donc se retrouver confrontés à la politique intergalactique et aux intérêts divergents des différents peuples composant l’Hégémonie.

Entre-temps à l’autre bout de la galaxie, un deuxième vaisseau terrien a échappé à la destruction et la population qu’il abritait a été réduite en esclavage par de mystérieux aliens. Ceux-ci vont autoriser un émissaire à effectuer le dangereux voyage vers Darien pour entamer des négociations avec les réfugiés.

Voilà en gros le pitch. Dans les faits, Cobley nous entraîne dans une saga qui n’a pas de limites spatiales, sinon celles des univers et de leurs strates, ni temporelles. Il développe une intrigue politique passionnante et qui amène une réflexion sur nos propres contingences. Il a séparé ces vaisseaux en trois ethnies : le premier avec un équipage composé de WASP (écossais et nordiques), un deuxième de chinois. En ce qui concerne le troisième, c’est encore le suspense, puisqu’il n’apparaît pas dans ce premier tome.

Notre auteur nous entraîne à travers l’enchevêtrement de tous ces personnages, situations… sur un rythme effréné qui ne laisse pas de pause. L’écriture est légère et simple ce qui permet de se concentrer totalement sur l’histoire.

Un très bon roman dont j’attends la suite avec impatience et qui devrait si l’auteur le veut bien, nous charmer durant de longues années.

L’Ombre de la longue nuit
Le Feu de l’humanité T1
Michael Cobley
Traducteur Laurent Queyssi
Illustrateur Steve Stone
Bragelonne
22 €

À propos Madtrader

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La stratégie Ender – Orson Scott Card

Andrew Wiggin, dit Ender, n’est pas un garçon comme les autres. Depuis sa naissance, ses ...

Watch Dragon ball super